D'où vient l'expression "apporter des oranges" aux prisonniers ?

13/20
Le poète Raoul Ponchon () composa deux vers pour Sarah Brown, incarcérée en 1892 pour exhibitionnisme:

"O! Sarah Brown! Si l'on t'emprisonne, pauvre ange,
Le dimanche, j'irai t'apporter des oranges."

Expression qui a prospéré et aujourd'hui signifie aller visiter (quelqu'un) en prison ou à l'hôpital.

Ca me paraît un peu farfelu, je pense plutôt que les oranges dans le temps était symbole de cadeau (Noël), accessoirement blindées de Vitamines, idéal pour les prisonniers.
10/20
Pour éviter le scorbut?
10/20
Parce que si dans le cochon tout est bon, dans l'orange tout se mange.
MDR
9/20
Vous me prenez pour une poire?
Tout ça pour des prunes...
Ma foi, tant qu'on a la pêche et qu'on ne sucre pas les fraises, ça ira...
10.5/20
et en plus à l'époque les oranges étaient rares
offrir des oranges c'était faire un cadeau exceptionnel

y avait pas encore la mondialisation en ce temps-là
9.5/20
Comme dit Feuille(dans le cochon tout est bon),on ne donne pas de perles aux cochons
10/20
On ne peut rien cacher dedans, elles passent le controle QCFD

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC