D'où vient l'expression "Casser su sucre sur le dos des gens"?

  • 11/20
  • CaroCaro
  • Le 13/08/2008
12/20
j'ai appris qqchose aujourd'hui ! :-)
donc ca ne vient pas du fait de vraiment casser du sucre sur le dos de qqn, vu qu'il n'y aurait aucun rapport avec les ragots !

voici la réponse de l'internaute :
Cette expression semble dater de 1868. Le verbe "casser" montre bien la notion de destruction, physique ou orale, d’une personne ou d’une chose. En argot, "sucrer" signifiait à cette époque "maltraiter". On disait également dès le XVIIe siècle "se sucrer de quelqu’un", pour "le prendre pour un idiot". "Casser du sucre" revient donc à "dire des ragots". Quant à la notion de "dos", elle symbolise la responsabilité d’une personne.
11.5/20
C'est une métaphore oui, mais là où tu te trompe c'est que la corrélation avec le sucre est présente.
11.5/20
Je veux dire par là, que... sucrer, vient bien d'un action non??
On a pas dit un jour "Bon, sucrer veut dire maltraiter!"
Tu vois? ;)
Bonne recherche :)
11/20
ben si, en argot, comme on a décidé d'appeler le sucre, "sucre" ;)
11.5/20
Nan mais c'est pas le problème de la question :) !
Je veux dire que ça relate une action qui a donné cette expression.
Je connais la réponse, et rien à voir avec l'argot, je peux te le confirmer ;)
10/20
Ben si je pose la question c'est pour laisser les autres chercher :), si je donne la réponse c'est quoi l'intérêt ;)
10.5/20
http://www.expressio.fr/expressions/casser-du-sucre-sur-le-dos-de-quelqu-un.php

Voilà, et toutes les réponses aux questions de Caro sont dessus.
9.5/20
cette expression viens des prisons.

pour faire mal à un détenu tu prend une chausette et tu la rempli de sucres que tu aura piqué à la cantine apres tu tabasse le mec avec. (prie pour qu'il soit pas diabétique)

Et oui le savons qu'il piquaient dans les douches il l'utilisent pour autre choses a present ou alors il est remplacé par du liquide pour éviter ce genre de maltraitances)

De rien

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC