Que signifie vraiment l'expression "faut pas prendre des vessies pour des lanternes" ?

  • 13.5/20
  • AndreaAndrea
  • Le 04/10/2012
13/20
Hey, vous avez vu, en contrepèterie ça fait "prendre des lessives pour des antennes" !
13/20
C'est pas la bonne expression. Mais bon, je tente.

Alors, mais alors vraiment pour toi Andrea.
Alors faut pas prendre des vessies pour des lanternes, parce que:

Cela date du XVIIIème siècle, à l'époque où on avait pas l'électricité et les toilettes dans le jardin.
Je disais donc, Le 30 Février 1742, Jean-Antoine Délanterne, fils de son père allait tranquillement aux toilettes une nuit sans lune, le soir l'enterrement de vie de garçon de son ami Gaston Dévessie. Un peu embrumé de la fête, alors qu'il s’apprêtait à sortir sans éclairage, son ami Gaston lui hurla cette phrase:
"Eh Jean-Antoine ! Faut pas prendre ta vessie pour une lanterne. Sans bougie tu n'y verras fichtrement rien."
Confus, notre comparse revint sur ses pas et empoigna la lanterne avant d'aller faire son affaire.
Charles Atemps et Augustus, deux amis de la famille, ayant tout vu et amusés par la scène allèrent raconter la mésaventures aux autres convives. Charles Atemps raconta donc ce qu'il venait de voir, mais se trompa sur les rôles et inversa Gaston et Jean-Antoine. Augustus le reprit par ces mots:
"Eh oh Charles, Attends! Faut pas prendre Dévessie pour Délanterne. Tu as inversé les deux."
La fête battu alors son plein sans plus d’esbroufe.

Le lendemain, devant l'autel, Gaston et splendide costume de marier se retrouvait aux côtés de sa future épouse face au prêtre, Son ami Jean-Antoine assis au premier banc. Le prêtre, s'adressant à la presque mariée énonça alors ces mots:
"Voulez vous prendre Dévessie pour .... époux ?".

Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants, Fin.
9.5/20
Watt, t'as oublié le "r"... Tu le rajoutes ! (référence ?)
9.5/20
Ouais, mais "anterne" ?
Ça veut rien dire.
9.5/20
Google est ton ami
@Tenk: a vu de pied je dirais "le scrabble" de Pierre Palmade.
@Ludwig : QALC est aussi un grand pote.
L'explicaton de Tenk est intéressante mais il me semble pourtant que l'origine de l'expression est beaucoup plus récente. Plus précisemment de cette époque où apparut un nouveau type de moteurs qui eurent à leurs débuts la réputation imméritée de manquer de vitesse et d'entrain. Ce à quoi répondait leur concepteur : "Il ne faut pas prendre les V6 pour des lents ternes".
"des vessies pour des lanternes"

Z'y avez entravé que tchi, l'expression originale est : "La vessie ça se vide aux latrines" pfff tout expliquer!
12/20
Ecoute Andrea, c'est très simple. Tu vois une vessie ? Mais si une vessie, tu sais un truc qui ressemble à, tu vois, un gros machin là, comme une vessie, mais en plus, bon tu vois pas ? Bon alors prends une lanterne, tu vois une lanterne, bon. Alors une vessie c'est comme une lanterne, sauf que ça n'a rien mais alors strictement rien à voir (d'ailleurs on peut pas voir avec une vessie alors qu'une lanterne ça sert à voir, mais ça c'est un détail). Donc une vessie et une lanterne c'est pareil sauf que la lanterne elle ressemble pas du tout à une vessie. Ca y est, tu y es ?

Bon, maintenant prends une lanterne. Tu vois une lanterne ? Mais si, le truc, là, un gros machin, gros comme, comme une lanterne, mais en plus, tu vois, tu vois pas ? Bon, prends une vessie. Tu vois une vessie. Bon ben une vessie c'est comme une lanterne, sauf que ça n'a absolument rien de commun avec une lanterne, mais alors rien du tout. Disons même que la lanterne est à la vessie ce que l'aspirateur est à l'esthétique transcendantale de Kant. Ca y est, tu vois ?

Donc entre la vessie et la lanterne, il y en a une qui ressemble exactement à l'autre, mais en complètement différent. Disons qu'elles sont tellement différentes l'une de l'autre que c'est ça qui fait leur ressemblance : chacune d'elle est autant différent de l'autre que l'autre l'est aussi, ce qui fait qu'elles se ressemblent dans la manières qu'elles ont d'être si radicalement différentes l'un de l'autre.

Disons même qu'à part que l'une est une vessie et que l'autre une lanterne, elles se ressemblent exactement. La vessie est une vessie et la lanterne est une lanterne, mais à part ça il n'y a aucune différence.

On pourrait même dire qu'elles sont toutes les deux pareilles, sauf que l'une des deux ne l'est pas. Ou qu'elles sont toutes les deux différentes, sauf une. En effet, l'une est différent de l'autre, alors que l'autre c'est l'inverse. Et celui-ci est aussi différente que l'autre est pareille.

Car en effet, la vessie ressemble complètement à une vessie, et c'est complètement la même chose pour la lanterne, qui ressemble complètement à une lanterne, par où on voit qu'elles se ressemblent bien par là.

En conclusion, et pour répondre à ta question, ceux qui disent qu'il ne faut pas prendre des vessies pour des lanternes se trompent complètement, donc cette expression n'a aucun sens et ta question non plus.

De rien.
9.5/20
@tenk : c'était léonard dévessies
10.5/20
Cette expression veut dire qu'une personne se trompe lorsqu'elle juge des personnes, choses ou situations. Elle est très ancienne et peut provenir de l'époque où les personnes gonflaient des vessies de porc pour s'en servir comme récipient. Une fois séchées, on les utilisait aussi en lampe de secours en y mettant une bougie à l'intérieur.

Une autre hypothèse viendrait de l'expression ''vendre vessie'' qui signifiait vendre du vent car la vessie était gonflée par de l'air et n'avait aucune valeur. On aurait pu rajouter la lanterne correspondant aux balivernes engendrées par la vessie gonflée.
10.5/20
Essaie de mettre une bougie dans ta vessie et tu comprendras l'expression :)

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC