Que signifie la phrase "tu ne perds rien pour attendre" ?

  • 8.5/20
  • kai23kai23
  • Le 06/06/2010
12.5/20
ça c'est une question à la con...
10/20
Qu'attendre c'est gratuit?
12/20
Oh, toi, toi...

http://www.qalc.fr/question/55124
11/20
@euh
Donc à un mec de qui tu veux te venger tu lui sors l'équivalent de "attendre, c'est gratuit" ?
Mortel :D
12/20
@Bouvier

Je proteste. J'ai posté la QALC bien avant lui.
J'ai plutôt été surpris qu'elle soit acceptée que maintenant
10/20
@marien, non là je lui ferai payer, en cash, de préférence, pour moi ça serait gratuit. Quitte à s'enrichir autant le faire avec des menaces en l'air, ou pas d'ailleurs.
11/20
@kai23: tu ne perds rien pour attendre....
16.5/20
Dites donc, encore un doublon?
C'est une épidémie, ou quoi?

Bon, je refais comme dans la question sur les tirelires, je fais un copié-collé de ma précédente réponse:

"En fait, on menace quelqu'un de représailles quelconques, mais comme on ne peut pas les exercer tout de suite, on les promet pour plus tard.
"Tu ne perds rien" est ironique, puisque une punition ne peut être considérée comme un gain, et "pour" veut dire "sous pretexte que", dans le cas présent.
Traduction: "Ce n'est pas parce que tu n'es pas puni tout de suite que tu ne le seras pas au bout du compte".

Pour ceux qui savaient déjà (et ils sont nombreux) toutes mes excuses pour avoir si lourdement mis les points sur les I."

Et encore une fois, notez-moi mal si vous voulez, mais il n'y a pas de raisons que les poseurs de QALC soient les seuls à copier.
Nous aussi, on peut.
Na. :P
9.5/20
Mais ouais cécédille!
*\o/*
11.5/20
Kai 23 va chercher ta spongex et ton tabasco, c'est la punition désormais...tu pourras prier ste cécédille aussi
11.5/20
En fait, pour votre culture, l'expression entière c'était "tu ne perds rien pour attendre la catin", c'est à dire que c'est gratos d'attendre sur le trottoir qu'une à ton goût se ramène. En effet, tu ne paieras qu'après l'acte, comme chez tout praticien d'ailleurs...le 24 juin 1602, le cardinal de richelieu, offusqué par l'expression, décide de la tronquer, de manière totalement arbitraire, comme cela se faisait à l'époque. Le pauvre Bébert tarentule, inventeur de l'expression, a été condamné, pour atteinte à l'ordre moral, à manger des weetabix jusqu'à ce que mort s'ensuive. et voilà, encore une bonne leçon d'histoire! comme quoi, ça ne nuit pas à la culture de faire des redites parfois!kek
7.5/20
Il me semble que l'expression est : " tu ne PAIES rien pour attendre."
8.5/20
C'est pas tu ne PAIES rien pour attendre ?
10/20
Punition en suspend....j'ai pas le temps de m'occuper de toi de suite mais tkt.....

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC