On n'a rien sans rien ! Certes. Et inversement ?

  • 10/20
  • philphil
  • Le 08/08/2008
10/20
on a tout sans tout ?
11/20
on a tout AVEC tout ?
11/20
il ne reste rien du tout du toutou...
10/20
S"il n'y a rien, c'est qu'il y a quelque chose. Donc, pour avoir rien, il faut en avoir déjà un peu. Et comme tout rien plongé dans un liquide reçoit de la part de se liquide une poussée verticale du bas vers le haut égale au poids du liquide déplacé, je dirais oui, d'accord… !
10/20
Un vrai JCVD ce Barnabé!!
Je dirais que... c'est sûrement la même chose... rien sans rien ou tout sans rien ou encore rien avec tout!!!
10/20
d'où "rien du tout"...
10/20
On peut traduire cela en "si on veut quelque chose il faudra l'échanger contre quelque chose d'autre", pensée bien pesante pour éviter tout menu larcin à l'encontre de celui qui s'est déjà tout accaparer et ainsi lâcher un petit peu contre quelque chose que nous sommes tous sensé avoir: "LA PUISSANCE.... de travail".

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC