En quoi une exception confirme une règle ?

12/20
C'est très simple:

J'espère avoir répondu à ta question.
12.5/20
@ Xenon
Plagier le Joueur du Grenier, c'est mal.
12.5/20
C'est juste une phrase toute faite pour remettre en questions les contre-examples plutôt que les règles.
Exactement.
CQFD.
Voilà.

La règle veut que nous répondions à ta question. Nous ne le ferons pas.
Elle est donc vrai pour toute, sauf la tienne, c'est donc une exceptions, et puisque c'en est une, une exception, elle ne fait pas partie du commun des autres questions à qui s'applique la règle.

...
Merde, j'ai répondu, là, non ?
12.5/20
Exceptio probat regulam in casibus non exceptis.
Seuls les rêveurs sont assez naïfs pour penser que l'exception confirme la règle.
J'ai souvent rêver de trouver une femme capable de me supporter.
L'exception en fait.
bisous chérie.
10.5/20
@corent2: Je ne pensais pas du tout au jouer du grenier à ce moment la... sapristi! honte sur moi! :O
10/20
Tu pensais à Arnaud Tsamère?

Plagier c'est mal, de toute façon.
11.5/20
C'est bien vrai, et je pensais à la personne qui m'inspire le plus: moi.
10.5/20
Mais pas du tout!
Les règles ne sont pas des exceptions puisqu'elles reviennent tous les mois.
10.5/20
@ OuPs : ce qui est exceptionnel, c'est qu'elles ne reviennent pas alors que le mari est stérile...
9/20
Il y a eu un sérial plussoyage, là, non ? :D
10.5/20
Cette question est l’exception qui confirme la règle!
10/20
L'axiome de l'exception est la règle .
9/20
Moi j'ai pas compris
10/20
Toute règle a une exception, c'est cette règle qu'une exception confirme...
:-)
11/20
Parce que rien n'est parfait, et encore moins les rêgles que les hommes créent !
Encore une belle Qalc !
10/20
Parce que pour chaque régle il y'a une exception.
Ouais bah une exception n'a jamais rien confirmé...
9.5/20
Une exception n'a jamais rien confirmé... Surtout pas une règle.
11.5/20
Perso, je pense que cette expression pourrait être d'origine mathématique :
En maths, quand on étudie un objet (fonction, application linéaire,...) on peut définir un "Majorant", c'est à dire un nombre plus grand que tout les nombres qui seront obtenus grâce à notre objet.

On veut donc par exemple, prouver qu'il existe un maximum et que le resultat n'est pas l'infini, on prend donc un nombre et on prouve qu'il est plus grand que tous ceux du résultat de l'objet.

Il est donc une exception car il ne fait pas partie du résultat de l'objet, mais confirme la règle en prouvant que notre resultat n'est pas infini.

exemple : notre objet = une fonction f avec x en variable.
M=Majorant
si pour tout x, on f(x)=y. tel que y≤M.
Alors M est un majorant de f, et ce dernier ne tend pas vers l'infini.

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC