C'est moi ou les profs de Français ce sont tous arrêtés de lire à l'époque de Balzac ?

14.5/20
C'est toi.
12/20
C'est toi ... L'étranger de Camus, 1942, est un classique des cours de Français ...
11/20
@Adrien, certes, mais il va bientôt avoir 60 ans, on étudie pas d'auteurs vraiment récent (en tout cas pas quand j'étais au lycée).
10/20
On avait étudié des livres récents nous... enfin des fois j'aurais préférée Balzac.
17.5/20
C'est qui balzac ?
10.5/20
@Gloomi : C'est pas faux, mais de plus en plus de profs se permettent de sortir des grands classiques. Mon cousin devait lire Les Bienveillantes ( Goncourt 2006 ) mais des parents d'élèves s'en sont scandalisés ...
10/20
Moi mon prof aime le dadaïsme, et pour ça je l'adore.
T'inquiètes pas en 2132 on étudiera les 7 tomes de Harry Potter
11.5/20
Non moi je dis en 2132 les eleves devront faire des dissertations sur des mangas genre expliquez en 4 points selon-vous sangoku etait-il un surhomme ?
11.5/20
En 2132 les livres ce sera seulement au musée, tout se fera par ordinateur (j'aimerai pas, le plaisir de lire c'est aussi de tenir le livre dans ses mains).
11.5/20
On s'est peut-être arrêtés de lire à l'époque de Balzac mais si tu nous écoutais un peu tu aurais otthographié correctement ton "ce" (se)
15.5/20
Orthographié (c'est couillon une faute sur ce mot)
10/20
Pa Moua en tou ca
10.5/20
Peut-être pas à Balzac, mais bon, la plupart restent bloqués sur les mêmes livres (c'est plus facile que de se remettre en question..).
Par contre il y en a (rares) qui effectivement donnent des auteurs plus "modernes" style Bernard Werber, Amélie Nothomb, Yasmina Khadra, Patrick Süskind, Dan Brown,...voire Harry Potter, l'Epouvanteur... Et d'encore plus rares qui lisent les nouveautés pour ados, style "Les Enfants rats", de Françoise Jay, "Monsieur le Président , j'ai 15 ans et je voudrais vous dire...", d'Amélie Perrault,...
12.5/20
Litigieuse question sertie dans un renflement périodique à la limite de la préciosité, cher compère épistolaire vous eussiez pu tout aussi également oser deviser de la manière dont la prose venait à l'oliphant d'Orgonte, et dire avec lui qu'il n'est pas de style si malhabile qui ne se distingue en quelque point par ce que la postérité finira toujours, plutôt par faiblesse paresseuse que par sélection élective, par convenir être une licence poétique, certes d'un intérêt plus historique que littéraire, mais que voulez-vous, il semble bien que l'histoire avance en fonction de ce que les générations suivantes trouvent dans les poubelles des générations précédentes, c'est donc tout à votre honneur de vous y trouver céant.
10.5/20
Philoskat: Oh Yeah.
10/20
Waouh, philo, on te retrouve enfin !!! :D
10.5/20
T'exagères là il y en a qui font Zola!^^

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC