Comment est-il possible que des hommes politiques, souvent cultivés, puissent prendre position contre l'avortement alors qu'ils sont pour le rétablissement de la peine de mort ?

  • 13.5/20
  • AgaeraAgaera
  • Le 31/08/2012
12.5/20
Tuez-les tous
10/20
Présidents ! Massacrez-les tous ! :hap:
Tu trouveras la réponse à ta question en page 427 du Monde comme Volonté et comme Représentation de Schopenhauer (PUF éditions, 1989).
"Si un individu, dans l'affirmation de sa volonté, va si loin que d'empiéter sur l'affirmation de la volonté qui est propre à ma personne, si par là il la nie, en me protégeant contre cet empiétement, je ne fais que nier sa négation; de ma part, il n'y a donc rien de plus que l'affirmation de la volonté dont mon corps est par nature et essence la forme visible, et déjà une expression implicite. Par conséquent, il n'y a rien là qui soit un tort; en d'autres termes, il y a là un droit. Ce qui revient à dire ceci : j'ai le droit de nier une négation étrangère, en lui opposant la somme de force nécessaire pour l'écarter; ce droit peut aller, la chose est claire, jusqu'à l'anéantissement de l'individu en qui réside cette volonté étrangère; dans ce cas-là, pour repousser le dommage qui me menace, je peux me protéger contre les empiétements de cette force extérieure au moyen d'une force suffisante pour l'emporter; et, ce faisant, je n'ai aucun tort, je suis dans mon droit." (Schopenhauer)

Ce que les gens qui sont pour la peine de mort négligent de dire, c'est qu'ils font comme si on pouvait appliquer au corps social un raisonnement qui ne concerne que le corps individuels. Comme si la définition d'un "corps social" allait de soi et dérivait de celle des corps individuels.
11.5/20
Et bien disons que le foetus a encore tué personne !!!
10.5/20
Les politiciens ont rarement de réelles valeurs et idées, ils se positionnent sur des opinions populaires pr gagner de l'électorat. Donc ici les cathos intégristes
10/20
« La politique est une guerre sans effusion de sang et la guerre une politique sanglante. »
Mao Tsé-Toung

Ne me dites pas que l'avortement n'a aucun rapport avec le sang
Hommes politiques ? cultivés ? le plus cultivé, à l'Elysée, c'est le potager...
La question à atteint 1200 "j'aime" de la part de facebook. étrange succès...
11/20
Clément : je couche avec Sévérin en échange de pub pour mes futures questions.
11.5/20
On peut être très cultivé et très con...
11.5/20
Et ben Agae, l'été t'a faite bi ?
11/20
Je l'ai toujours été Philo ^^
11.5/20
Chouette, ça veut dire que j'ai une chance
10/20
Et la réciproque, qui me semble devoir faire débat aussi :
Comment est-il possible que des hommes politiques, souvent cultivés, puissent prendre position pour l'avortement alors qu'ils sont contre le rétablissement de la peine de mort ?
10/20
Les parents devraient surveiller leur momes quand même
10.5/20
Tu penses à qui???...
10/20
Ben c simple, il pense:
-meurtrier= méchant donc mérite de mourir
-foetus= être innocent, don de dieu, donc, interdiction de le supprimer
A noter que l'Eglise catholique condamne l’avortement même si viol (ex: la gamine de 9 ans tombée enceinte au Brésil en 2009), le cas où la mère est en danger est plus flou; Rah c vrai qu'avant la fin des années 70, il arrivait encore qu'on demande au père s'il préférait garder sa femme ou son enfant...
@multi : mais si la justice se trompe (ce serait pas la première fois), on tue un innocent ? De même, de grands philosophes ont dit : "Un innocent n'est qu'un coupable qui a manqué de temps". Donc on tue tout le monde ?
Parce que les embryons sont innocents, contrairement aux criminels avec qui on est plus doux qu'ils le sont eux même avec leurs victimes! Cette question est vraiment à ça place ici, car elle est vraiment très con.

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC