Si je meurt noyé,pendu,brulé,mangé,écrasé,castré,fan de Patrick Bruel,coupé en deux et finis à l’épi de maïs,qu'est ce qu'elle fait mon assurance ?

13.5/20
Je meurs comme je finis, avec un s à la fin ?
12.5/20
Les assurances refusent de payer pour les fans de Patrick Bruel.
Les assurances ne paient pas les morts. et pour ton assurance vie, t'es juste mort, donc ils s'en foutent
10/20
Elle lance le contrat : noyé,pendu,brulé,mangé,écrasé,castré,fan de Patrick Bruel,coupé en deux et finis à l’épi de maïs... et rajoute dans les petites lignes : "rajoutez enculés à sec on ne paye rien si ça arrive..."
11.5/20
Grammatic Hal

Pas sûr, mais je crois que c'est "fini à" qu'il voulait dire et pas "je" finis, il aurait donc fallu non pas l'encourager à prendre "finis" comme bon exemple, mais bien au contraire lui demander de supprimer le "s" de finis histoire de le substituer au "t" de "meurt" sans être demeuré, enfin je dis ça c'est vous qui voyez, il y en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes...

Au passage, il aurait fallu également brûler le brûlé au circonflexe torride.

Cela dit, la Qalc me plait ce qui est rarissime et je plusse avec plaisir.
@ Bibi - Tu as parfaitement raison, encore une fois j'ai lu trop vite et en diagonale.
10/20
C'est l'assurance de Patrick Bruel qui te prendra en charge
10/20
Pourquoi c'est pas une question de corent ??
remboursé !!!!
10/20
@Bibi : « brulé » est admis depuis 1990 ! :)
10.5/20
Il aurait fallu mettre des espaces après les virgules, ce qui aurait évité cette césure débile après « je meurt »… et je meurs, avec un s, tout à fait, @Grammatic Hal !

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC