A la fin d'un match de foot, combien de litres de crachat y a t'il sur le terrain?

10.5/20
J'ai pas de chiffre exacte c'est un coefficient proportionelle avec la sueur evacué et cela dépend donc de l'équipe qui joue et des condition météo (ainsi que de la santé du joeur)

mais pour l'exemple l'équipe de france faut compter 1 crachat par joeur en moynne parce qu'il ce casse pas trop le cul mdr
13.5/20
Plus que de la transpiration ;)
11/20
BERK !!!!!!!!!!
Déjà que je n'aime pas le foot!!!!!! :-(
12.5/20
En fait, les joueurs sont tenus d'arroser le terrain pour que le propriétaire du stade n'ait pas à arroser. Il oblige donc les joueurs à cracher chacun un volume précis à distribuer sur toute la surface.
11.5/20
Ca dépend s'il y a eu des erreurs d'arbitrage ou si l'équipe qui recoit a perdu.parce dans ces cas la les supporters crachent également et et la ils transforment le terrain en une véritable piscine
17/20
Assez pour économiser l'arrosage automatique du soir.
12.5/20
Et si tu as bernard lama dans les cages et serge lama en tribunes la c'est l'inondation car le lama crache beaucoup
10.5/20
Dans le cas de l'équipe de France, il y a eu protestation parce que c'est Raymond Domenech qui se prenait les crachats, au lieu de la pelouse.
10/20
C'est quoi le foot ?
11.5/20
Bonne question qui en suppose une autre : pourquoi le footballeur décoche-t-il autant de glaviots, sur le terrain, dans un match ?
Est-ce pour marquer son territoire ? Impressionner l’adversaire en lui montrant de quoi il est capable et combien il est mal élevé ? Elimine-t-il ainsi les exhalaisons glaireuses de ses récentes bacchanales ?
Certes, il fut un temps ou l’homme préhistorique avait l’habitude de cracher dans ses mains pour s’assurer une bonne prise de son gourdin. La tradition se perpétua lorsqu’il s’agit de tenir solidement un manche. C’est vrai que si la hache vous échappe des mains, cela fait mauvais effet, surtout si le client à déjà la tête sur le billot !
Mais ça nous éloigne du football. Et le footballeur ne crache pas dans ses mains, mais par terre. Certains penseurs ont émis l’hypothèse que cette action serait liée à l’affirmation de la personnalité : « Je crache donc je suis ». Ayant un vocabulaire limité, ne pouvant se servir de ses mains, et souvent nanti de pieds carrés, il ne reste plus grand chose au footballeur pour s’affirmer.
Je m'aperçois que je suis à coté de la question. Désolé je n'ai pas d'autre réponse.
11/20
Faisant moi-même du sport (et pas du foot, je fais seulement de la course a pied), c'est souvent agréable de pouvoir cracher un bon gros glaviot après avoir couru un bon sprint, et comme les footballeurs doivent parfois courir vite pour avoir le ballon (la vraie question est : le font-ils vraiment ?). Comme on dit, après l'effort le réconfort, et après avoir couru, cracher peut faire beaucoup de bien, mais le mieux est quand même de boire.
10/20
Oui Gabynou, c'est ce que j'allais te dire, c'est plus élégant de boire!
9.5/20
Peut-être que justement que les trucs qu'ils boivent(powerade et autre...) sont si dégueulasses qu'ils crachent tout le temps.
9.5/20
Les footballeurs fument des gros joints (faut bien profiter de la vie) ensuite les poumons se nettoient sur le terrain... je dois pas être loin de la vérité avec ma réponse con...
9.5/20
Autant de litres que de personnes en train de courir derrière une baballe !
9.5/20
J'imagine bien cracher une bonne galette sur le matelas de réception des sauts en hauteur, miam !
9.5/20
Il n'y a pas le moindre litre de crachats sur le terrain à la fin du match car les crachats qui le terrain en même temps que l'arbitre. Sur son maillot. Ou sa figure.

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC