La masturbation pourrait-elle être un remède efficace contre la dépression masculine ?

  • 4.5/20
  • MaxMax
  • Le 14/02/2012
13/20
L'apparition et le mouvement de dépression sont généralement causés par l'existence de mouvement vertical ascendant....
Une dépression est une zone où la pression diminue horizontalement vers un centre de basse pression, c'est-à-dire un minimum local de pression.
La dynamique qui entoure une dépression présuppose l'existence de courants ascendants qui provoquent de la précipitation.
De plus, le gradient de pression autour d'une dépression peut engendrer de forts vents......

C'était la minute météo de mémée Muse.
11/20
Cela dépend de la masturbation. Masturbation intellectuelle, masturbation physique de soi-même, physique d'un ou par un autre être vivant (là vous mettez ce que vous voulez suivant vos préférences, homme, femme, chien, chat, cheval...).
Pour lutter contre la dépression masculine je pense que seule la masturbation physique d'un ou par un autre être peut être un bon remède. En effet elle risque fortement d'engendrer un rapport physique plus poussé et bestial qui permettra de libérer des hormones de plaisir et donc de lutter contre cet état dépressif.
Donc pour résumer arrêtez les médocs et masturbez-vous, masturbez un(e) autre, faites vous masturber!
10.5/20
@Lilith: Je ne pense pas que l'état de bien-être qui résulterait de la masturbation physique durerait très longtemps, je pense que la dépression ne serait allégée que très peu de temps au contraire.

De plus suite à l'acte sexuel, il est normal pour les humains de ressentir une certaine tristesse/mélancolie (j'imagine que ce n'est pas forcément le cas pour tout le monde), et elle est en quelque sorte plus forte qu'avant vu qu'entre temps on a pu apprécier un moment de plaisir.

Je vais citer l'article de wikipedia sur l'orgasme (section "réaction émotionelle"):

L'être humain peut ressentir un sentiment de tristesse, de mélancolie et/ou de nostalgie (la fatigue et le stress peuvent y être associés) par rapport à ce qu'il vient de faire comme expérience sexuelle. Plus prosaïquement, il est tout à fait normal de ressentir une certaine tristesse après un rapport sexuel, le néo-cortex reprenant ses fonctions, la pensée qui reprend son cours normal, le flot d'hormones qui se remet en place…

Bref, je ne pense pas qu'on puisse guérir la dépression par la masturbation (ni physique ni intellectuelle).
12.5/20
Uniquement dans les orties
11/20
EN tout cas c'est un remède à portée de main contre le cancer de la prostate.
En Indonésie, la masturbation est puni par la décapitation. Donc en Indonésie c'est bien moins efficace contre la dépression.
10.5/20
@Gloomi, je veux bien croire des scientifiques qui auraient étudié les effets de l'orgasme mais wiki n'est pas une référence.
Et franchement qui ici a déjà ressenti de la tristesse après? Oui si c'est archi nul forcément t'as envie de pleurer mais c'est généralement pas le cas et du coup sourire colgate! ;)
14/20
@Lyondecoeur
T'es mort mais au moins t'es pas dépressif :D
11/20
Post marturbatum animal triste
10/20
@Lilith: j'avais aussi lu ça sur un autre site qui parle de sexe (pas un site porno) et après masturbation moi je ne suis pas plus heureux qu'avant et des fois je ressens de la mélancolie (mais bon, je suis mélancolique de nature alors l'effet est peut-être renforcé chez moi).
La question est trop compliquée, donc je n'essayerai même pas d'y répondre.
Seulement, pourquoi dépression masculine?
Les hommes, c'est bien connu n'ont pas d'état d'âme, donc il serait plus juste de parler de dépression féminine. Mais je comprend l'auteur, il n'a pas voulu rajouter une difficulté insurmontable au problème.

Sinon, la dépression est caractérisée par un faible taux d'oméga 3 dans le cerveau. A quoi est dû ce manque? A la dépression bien sûr.
Donc, maintenant parlons un peu d'orgasme.
Ce phénomène provoque dans le cerveau beaucoup de substances comme l'endorphine et l'ocytocine. Ces substances court-circuitent le système nerveux et nous laisse dans un état euphorique qui dure environ 5 minutes.
Donc, de façon imagée, la dépression est un verre à moitié vide, et la masturbation nous rend aveugle.
Donc puisqu'on ne voit plus le verre à moitié vide, si quelqu'un le rempli on ne le saura pas. Donc peut-être que le verre est maintenant plein? Mais lorsque l'on ouvre les yeux à nouveau, il est toujours à moitié vide. Donc le remède est soit de remplir le verre, soit de ne jamais rouvrir les yeux.
Mais restons en là, j'ai dit que je ne répondrai pas à la question.
10.5/20
Waouh je pensais pas que la discussion deviendrait sérieuse, je partais en délire moi ;)
@Gloomi, bref, je disais que ça risque fort d'entraîner un acte sexuel (donc orgasme) si ce n'est pas de l'auto-masturbation. D'où le "pas dépressif" et le sourire colgate.
Oui je vais loin des fois.
@Tenk, et n'oublions pas que tout ça fait subir à notre corps beaucoup d'épreuves sans parler du rythme cardiaque. On risque limite notre vie à chaque orgasme d'où "la petite mort"
10/20
L'avantage de la masturbation c'est qu'on est sûr de faire l'amour avec quelqu'un qu'on aime....et rien que ça,c'est bon contre la dépression....
C'est quand c'est tout le temps que ça craint!
9.5/20
J ai des douleurs dans les membres .
je soufre vraiment qd je masturbe meme j ai prend des antidéprésseur
je cherche une autre traittenent
au secour!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Mon numéro : +21624021307

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC