Si tout le monde marchait ensemble dans le sens inverse de rotation de la terre, s’arrêterait-elle de tourner ?

9/20
Déja il faudrait le trouver le sens inverse(pas facile pour repérer ...)Puis à un moment il faudrait nager...
10/20
Pour le sens inverse, c'est facile, il suffit que tout le monde marche vers l'Est.
Ensuite je pense que ça la ralentirais, mais même en s'y mettant à 6 milliard, il y peu de chance qu'on arrive à l'arrêter.

et puis dès qu'on s'arrêtera de marcher vers l'Est, la Terre se remettra à tourner à la même vitesse. C'est un peu la même problématique que 6 milliard de personnes qui sautent sur la terre en même temps.
9.5/20
Et faudrait prendre en compte la vitesse à laquelle elle tourne... 1400 Km/h je crois... Faudrait marcher vraiment vite pour la ralentir...
10/20
Au contraire, elle irait plus vite, non ? (effet physique bien connu sous le nom du "Clown-sur-un-cynlindre")
9.5/20
PSLR (Tout est déjà dit)
10/20
alex réfléchi il faudrait marcher vers l'ouest et non vers l'est vu que la terre tourne d'ouest en est . Petite démonstration: les US sont a l'ouest et il recoive la lumiere bien apres nous donc l'est la en premier et l'ouest apres . Donc la terre tourne d'ouest en est . réfléchi bien.
10/20
au pir google est ton ami
10.5/20
au pire on se casse pas la tete
12.5/20
Tu crois que tout le monde s'entendrait pour aller dans le même sens?
11/20
le problème des frontières et des contrôle douaniers ou encore les océans... empêcheraient tout le monde de pouvoir aller dans le même sens...
10.5/20
+1 pour skindred!! TRES BNE REPONSE
10.5/20
Et ce qui n'ont pas de jambes ne peuvent pas participer, c'est pas normal!
11/20
moi : quand on marche vers l'ouest, on pousse la terre vers l'est donc on accélère son mouvement. Il faut donc bien marcher vers l'est pour la ralentir (du moins je le vois comme ça).
Alex: par contre si l'on s'arrête il n'y a pas de raison pour que la terre ralentisse, elle devrait garder la vitesse de rotation qu'on lui a fait atteindre je penses.
Mais outre le problème des océans ou du temps qu'il faudrait marcher (et à combien) pour l'arrêter, je me demande si l'air qu'on déplace en marchant ne pourrait pas compenser (limiter) le phénomène.
Je m'explique, on pousse l'air vers l'est, l'air ralenti en frottant contre la surface de la terre et la "pousse" ainsi dans le sens de la marche (et donc le sens contraire de celui dans lequel on "pousse" la terre).
Ca paraît sans doute négligeable mais je sais pas trop si ça peut compter ou non.

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC