Comment faisaient les femmes à l'antiquité pour garder leur tunique immaculées, alors que ni le tampon ni la serviette hygiénique n'existaient?

15/20
C'est très simple : on cachait un nain sous leur tunique qui avalait goulument le flux menstruel.
Pour l'inciter à ce travaille peu ragoutant, on lui faisait miroiter qu'il grandirait grâce au nectar féminin. On leur disait par ailleurs : "Pour mesurer une grande taille, il faut de bonnes règles."
L'hygiène n'étant pas le fort à cette époque (Grassus Tampax naîtra 500 plus tard), les malheureux mourraient de septicémie au bout de 3 ou 4 cycles menstruels. A cela les guerre et les épidémies touchèrent de plein fouet les nains, peu robuste de nature (moins qu'un écureuil, c'est dire. Quand on sait que pas un seul écureuil n'a remporté la Bataille de Platées. Imaginez un nain !).
Une pénurie de nain apparue. Pour y remédier, on brûla des sorcières et des juifs, en vain.
On choisi alors des enfants. On leur raconta le boniment suivant : c'est par-là que vient la confiture de groseille. En échange de ce petit service, on leur donnait des boîtes de maquereau.
En effet, le maquereau était très prisé par les bambins en ce temps-là. Il remplaçait le Nutella qui n'existait pas alors.
Les enfants sont des cons, mais il y a des limites. Ils se révoltèrent et fuirent à toutes jambes.
Écœurés des femmes par cette pratique, des générations de mâles grecs goûtèrent au joie de l'inversion sexuelle.
Aujourd'hui encore, les homosexuels snobent les groseilles à maquereaux.
16.5/20
elles portaient des tuniques rouges
9.5/20
Nicolas II : T'as vraiment un problème avec les juifs toi! En deux questions t'as réussi à le placer deux fois. C'est fort quand même.
17.5/20
Elles se répétaient ce proverbe : "Quand tu saignes pas, tunique !!"
(Non, je n'ajouterai rien pour le "I ma 'culée !"...)
12.5/20
Mais pouvons-nous être sûrs que les tuniques en question restaient immaculées ?
13/20
Grace au hommes (hé hé.. ) elles n'avaient pas le temps de ne pas être enceintes...
14/20
@Feuille, ma réponse est ici.
http://www.qalc.fr/question/44080

Je ne prendrais pas la peine de t'expliquer la phrase suivante (je me cite) et le ressort comique qui en découle : "Une pénurie de nain apparue. Pour y remédier, on brûla des sorcières et des juifs, en vain."
Il faut avoir lu quelques livres d'histoire (pas ceux de Pierre Guillaume, surtout pas ! Des vrais livres, ceux de Faurisson par exemple (ceci est du second degré, je te le précise pour que tu comprennes)) et envisager la souffrance du peuple juif autrement que par des raccourcis lapidaires digne de quelques groupuscules (MNR, NPA, POI, FN, LO) desséchés.

"Une pénurie de nain apparue. Pour y remédier, on brûla des sorcières et des juifs, en vain."
Cette phrase a été écrite pour faire rire. Elle fait rire. Même les juifs. Pas les non-comprenants*.

* Non-comprenant est un néologisme inventé par Pierre Desproges pour ne pas choquer les gens comme toi.

Je t'embrasse.
10/20
@ Nicolas II +1 pour le délire
11.5/20
@ Nicolas II +1 pour le délire et (malgré ce que certains penseront) ses larges connaissances :).
8/20
En vrai elles faisaient appelles à un romain qui se prénommer "Sol Carlus" du sol au plafond et de la tunique à l'armure tout est immaculés (sauf Mac Doom)
10.5/20
Nicolas II: Ma réponse aussi est sur le même message. J'avais mal compris le premiers, du coup forcément j'ai mal compris le deuxième.
Au temps pour moi.
10.5/20
les Égyptiennes enroulaient du papyrus et s'en servaient de tampon.
11/20
@Manue.
Après, sur le papyrus, il y avait des tâches. Champollion a cru y déceler des hiéroglyphes. Quel con ! Mais quel con ce Champollion !
10.5/20
@ Manue, du papyrus, en tampon????? Oups, ça devait faire mal.....tampon à récurer oui!
10/20
oui, muse ?...
j'fais pas mal, moi... bien au contraire !
11/20
Pour faire le lien avec une autre question du site, j'ai envie de dire "avec une carotte". En plus, ça rend la touffe aimable. D'où les fameuses orgies romaines !
9.5/20
Tunique ensanglanté ?
10/20
Non Fail, je ne m'appelle pas Ensanglanté... MDR.......
10/20
Mais non OuPs, j'te cause pas! ha ha ha! Tu n'aurais pas pu choisir un autre pseudo? Que je puisse écrire mes interjections tranquille????? Je ne sais pas moi: Hébé, Hébein, Ohp....., Merdalor...Que je puisse écrire mes oups......
3/20
Nicolas II, tu dois vraiment être perturbé pour inventer ce genre de connerie!
De plus, ça doit te prendre du temps vu le long texte pour chaque message ... t'as surement rien d'autres à foutre en même temps!
C'est marrant aussi de faire croire qu'on a du skill alors que tu dis d'la merde ...
un 3 lettres : LOL
8/20
Je me demande encore ce qui passionne autant les hommes sur les menstruations??
9.5/20
Les serviettes en peau de lapin ça existait ! (J M AUEL) En fait le lapin n'est apparu qu'assez recement dans nos contrées, nos campagnes étaient peuplées de lievre. Donc les femme devaient utilisées des peaux de lievre pour leurs menstrualités.
Depuis, on utilise les expressions telles que "lever un lievre", ou encore en cas de mauvaise perdiode "se faire poser un lapin"
9/20
Demande à Arria Marcella
RALC
9/20
Ah Marc, j'ai adoré "les enfants de la terre" tous les volumes.
9.5/20
une sangsue dans la foufoune en plus c'est sensuel...

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC