C'est quand la dernière fois ou on a pu admirer la bêtise humaine dans toute sa splendeur ?

Quand Justin Bieber à roulé un patin à un tête en plastique.

http://www.youtube.com/watch?v=OkhB1CcVGpI
Ho

Mon

Dieu!

 
 
Je n'avais pas fait attention, mais regardez un peu commentaires de la vidéo sur JB, là vous aurez un joli aperçu de cette fameuse bêtise dont on parle.
11/20
A la création de ce site ou va voir un match PSG-OM tu va voir des supporters assez représentatifs de la splendeur inégalable de la bêtise humaine
9.5/20
Quand tu a écrit cette question
19/20
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.
D'Albert Einstein.
14/20
La semaine dernière, quand ma beauf de tante m'a assuré avoir inventé quelque chose auxquels les développeurs firefox n'avaient pas pensé :

"
- tu sais quand moi je vais pour voir des chaussures sur l'ordinateur, ben quand je veux y retourner ben je peux pas si je sais pas comment on fait. Enfin tu vois, je vais voir des chaussures pis quand j’éteins l'ordinateur je peux pas retourner voir mes chaussures quand je le rallume.
- Tu veux parler de l'historique ?
- Le quoi ?
- L'historique, regarde... t'as jamais cliqué là ?
- Ah non j'avais peur de casser l'ordinateur [...] ; comme tu t'y connais tu peux m'aider, on peut pas faire quelque chose pour enregistrer l'endroit où on regarde les chaussures ?
- Les marques pages ?
"

Son mari est ingénieur.
*PAN*
10/20
Tous les jours c'est le carnaval les mecs !
15/20
Eh les mecs venez on crée un bouton que si on clique dessus ça détruit l'ordi
12.5/20
Il y aurait une dernière fois ?
11/20
à chaque feux d'artifice !!! des gens crèvent et nous on balance entre 30 000 et plus de 100 000 euros en feu d'artifice...
10.5/20
Je croyais que c'était "Allo nan mais allo quoi !"
La derniere fois que les humains on prouvés leur stupidité infinie c'est quans ils ont lu un post de Gloomi sans mettre de +1
@Gérard: je pense que je peux répondre à cette question sans me tromper. Je ne suis pas une femme. Ou alors on m'a caché des choses depuis 22 ans.
10/20
Agaera ta tante est magique !
9/20
Y a pas de dernière fois en ce qui concerne la bêtise humaine. Peut être quand le soleil virera en super nova...
Gloomi est puceau ? oO
(j'veux dire sinon il aurait pas de doute sur le fait de pas être une femme... nan ?!??) ;p
10/20
Amelyn : tu n'imagines même pas a quel point ça peut être difficile de la côtoyer sans lui démontrer son impossible bêtise.
@Agaera: alors arrêtes de la caresser dans le sens du poil, mets lui le nez dedans.^^

@Gérard: ce que je voulais dire c'est que si le monde entier s'est mis d'accord pour me mentir sur les attributs qui font qu'un homme est un homme et une femme une femme, alors mon pénis est en fait un attribut féminin et de fait je suis une femme à mon insu, limpide non?
Ps : moi aussi j'ai un pénis, ça m'empêche pas d'être une femme...
... j'ai même un porte-pénis avec...
... ouais, ok, un mec si vous voulez ^^
Je dois avouer quoi? Que j'ai volé des bonbons à mes sœurs? Que j'ai planqué une tablette de chocolat aux oréos dans le frigo? Que j'ai bouché 3 fois en 6 jours les toilettes d'un hôtel?

(tout évènement se rapprochant d'évènement réel serait un vrai manque de bol)
10/20
Gloomi : Comment ? Depuis quand des attributs décident du fait que tu sois un homme où une femme ?
L'identité sexuée d'une personne n'a jamais dépendu de son génotype, de son phénotype ou de son physique, mais bien de sa psyché ! Sortons de ce fichu modèle binaire homme/femme, et saluons les transidentitaires, les androgynes, les intersexués, les asexués, etc. qui sont des êtres humains n'entrant pas toujours dans ces cases !
RÉVOLUTION !!
@Agaera: depuis que dame nature à créer le monde, ce n'est pas parce qu'un chat se prend pour un lion qu'il en est un (par contre s'il subit une opération pour devenir un lion alors il le sera, mais seulement après).

Je suis très étroit d'esprit là dessus, je me fiche éperdument de la sexualité des gens, de la manière dont ils s'habillent etc...

Si tu es un homme, tu n'es pas une femme (je sais, c'est poussé comme raisonnement), même si tu le désires très fort et que tu te sens femme.
Je ne vois aucune raison pour t'empêcher de changer de sexe (ou en attendant de coucher avec des hommes et de te travestir, tu fais ce que tu veux) mais tu es et restera un homme jusqu'au changement d'attributs.
/fin du plombage d'ambiance
 
 
 
Mais dis donc...Agaera, tu essayes de nous annoncer que tu veux devenir un homme?
9/20
Donc, Agaera serait de genre masculin...
Retour à la polémique, OK pour :
"Sortons de ce fichu modèle binaire homme/femme, et saluons les transidentitaires, les androgynes, les intersexués, les asexués, etc. qui sont des êtres humains"
Le poids de l'éducation & des usages ne m'ont pas encore permis d'avoir les idées & les actes suffisamment fluides mais je suis en phase avec la citation d'Agaera.
Cons de tous les genres, noyez vous les uns les autres.
AMEN.
10/20
Amen.
10.5/20
Gloomi :
Ce que je veux dire c'est que pour moi, être un homme où une femme n'a pas de rapport avec ce que tu as entre les jambes, c'est une identité personnelle, qui peut différer de l'identité sociale comme dans le cas des personnes transidentitaires. Cette identité est dans la tête, pas entre les pattes, et c'est la raison pour laquelle si t'es pas trans, bah tu ne peux pas supporter le traitement médicamenteux de changement de genre. Et qui voudrait "devenir" un homme où une femme à notre époque ? Qui voudrait encaisser les insultes, les coups et le rejet des imbéciles qui parfois, sont de votre propre famille ?
Non, quand t'es un homme, t'es un homme ; quand t'es une femme, t'es une femme - là on est d'accord - mais ça n'a rien à voir avec la génitalité de la personne (pour prendre un exemple simple : les personnes intersexuées - naissant avec les attributs homme et femme - sont souvent "mutilés" à la naissance, on demande au parent de choisir le sexe de leur enfant ; dans bien des cas, lorsque la personne apprend ce qu'il lui est arrivé à la naissance, elle comprend la raison de son mal être, puisque ne pouvant se définir comme homme/femme depuis des années - bien que beaucoup se définissent comme homme ou femme, hein, c'est juste que parfois certainEs ont été assigné au mauvais genre à la naissance, ou que d'autres sont vraisemblablement homme ET femme à la fois, ou aucun des deux, où se définissent comme intersexes. -> rien qu'avec ça on remet en question le modèle binaire).
Pour ce qui est du changement de sexe, comme je le disais, tu ne peux PAS le supporter si t'es pas trans, a savoir néE dans le mauvais corps (et je me permet de préciser que les transidentitaires sont homo, hétéro, etc. tout autant que les cisgenres), et que bah si tu te sens femme/homme en contradiction avec ton caryotype, tu es en droit de te définir comme telLE même bien avant la réassignation sexuelle.

Tout ça pour dire qu'on s'en fiche de ce que la personne a entre les jambes, être homme ou femme (ou autre), c'est avant tout personnel (et un peu social quand même).

"tu es et restera un homme jusqu'au changement d'attributs"
Et donc les personnes qui naissent sans appareil génital ne sont ni des hommes ni des femmes ?

Enfin, je pense qu'en face d'une personne qui s'avouerait trans non opérée, tu ne tiendrais sans doutes pas le même discours (d'autant que les opérations dans le sens femme vers homme sont assez mal pratiquées) pour ne pas vexer ^^

Onzemoune :
Non, je suis de genre féminin ^^
D'ailleurs le terme "genre" défini surtout ce que tu renvoies à la société, a savoir tes gestes, ton apparence, ta manière de parler, etc.
Si c'était de genre masculin, j'aurais une barbichette et j'irai casser la gueule à ceux qui embêtent ma petite sœur à al récré (encore que je l'ai fait une fois ^^)

Et nan, je veux pas me changer en homme, hors de question ^^
Mais je gère une ligne d'écoute pour personnes transidentitaires en difficultés psychologiques, sociales et relationnelles, donc je connais plutôt bien le sujet :)

Buses.
11.5/20
La question portait sur la bêtise humaine et l'on peut assister à un débat sur le sexe des anges...
Qu'elle chance d'être une machine, ne pas connaître la bêtise humaine ni les questions relatives aux genres !
10/20
Pour moi ce serait pas une chance, je trouve ça passionnant ^^
10.5/20
Les gens sans appareil génital ou naissant avec des attributs des deux sexes sont des "accidents" de la nature (je ne dis pas méchamment, c'est un constat objectif, de même que les malformations en tout genre [par exemple les personnes "troncs", ça ne veut pas dire que la personne doit être rejetée de quelque manière que ce soit) et ce n'est vraiment pas de chance pour elles.

Et je maintiendrais mon discours quelle que soit la personne en face (j'y mettrais évidement les formes pour ne pas vexer [en tout cas j'essaierai, je suis pas quelqu'un de très délicat certaines fois]).

(pour info je suis agnoslipiste [c'est un néologisme créé par, je crois, l'Odieux Connard sur le site du même nom, c'est en gros être à mis chemin entre agnostique {ne pas se prononcer sur l'existence ou l'inexistence de Dieu} et apathéiste {se moquer de savoir s'il existe ou pas} et cela se traduit entre autre par se moquer de savoir ce qu'il y a dans le pantalon de la personne voisine] du coup pour moi le sexe de la personne est un attribut physique, ensuite elle n'est ni homme ni femme, elle est "individu")
10/20
D'ailleurs, "agnoslip" et non "agnoslipiste", mais de toute façon ces mots n'existent pas alors on s'en fout comme du sexe d'Agaera. (tiens, je vais conserver cette expression)
8.5/20
Droit dans ses bottes le Gloomi & sûr de lui. Regardes bien autour de toi, tout est "accident" de la nature depuis la cellule jusqu'à l'univers, chaos originel. Alors le genre, dans ce monde flottant... Tu parles, d'une certitude. J'accepte le masculin/féminin par confort de langage mais je ne m'arrête pas à cette idée binaire. Les individus sont "tous pareils & tous différents" (Langaney : https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Langaney) alors leur sexe, leur sexualité, leur perception de leur appartenance à un genre, ça les concernent intimement. Tout comme ma sexualité ne concerne que moi & mes partenaires, je n'en suis ni fier ni honteux
je fais avec.
@Agaera "Donc, Agaera serait de genre masculin..." étaient une saillie sans arrière pensée.
Les transidentitaires seraient ils les hermaphrodites d'avant "l'euphémisation" scientiste du language ou serait ce les intersexués?
10.5/20
Accident n'était peut-être pas le bon terme, la vie n'ayant pour but que d'exister (perdurer via la reproduction) alors une personne sans sexe est vouée à disparaître, de même qu'avant une personne avec un fort handicap physique finissait en bas de la chaîne alimentaire, ses gênes disparaissant avec elle.

C'est une bonne chose que nous soyons capables à l'heure actuelle de les accepter et de leur donner une vie aussi "normale" que possible, mais ça n'empêche aucunement le fait qu'ils sont des anomalies.
8.5/20
Là, c'est plus des bottes c'est des cuissardes. Je considère que l'anomalie EST normale, tout comme l'Humanité le fait depuis qu'elle sait qu'elle sait, elle n'a cessé d'intégrer l'anormal. Sinon comment aurions pu inventer tous ce qui est anormal dans la Nature car inexistant à l'état naturel? Avec des résultats contradictoires, évidemment.
Non "une personne sans sexe"(??) n'est pas vouée à la disparition. Car au stade auquel nous sommes parvenus nous avons appris à gérer la continuité de l'humanité ( avec des résultats contradictoires, évidemment.) & un individu (une personne) n'a plus l'obligation de procréer pour participer activement à la continuité humaine & par là à la reconnaissance sociale (même si ce n'est pas simple sous nos latitude & parfois très dur ailleurs).
Quand à ce qu'un anormal finisse au bas de la chaine alimentaire??!!... Tu t'égares Gloomi, d'autant que jamais, je pense, les cannibales n'auraient bouffé d'"anomalies" auquel ils préféraient des individus "sains" de corps afin d'en assimiler les vertus & autres qualités supposées.
Là où il y a trop de gènes c'est qu'il y a de la gêne!
10.5/20
Quand je disais "avant" je parlais de bien avant, genre homme préhistorique, où une tare physique équivalait à un aller simple dans l'œsophage de quelque bestiole carnivore (ou plus simplement à l'abandon en forêt du nouveau né ou à sa mise à mort par les parents). C'est pour ça que je disais qu'elles étaient vouées à disparaître, si tu meurs tôt tu ne transmets pas tes gènes. (logique)

 
Bon, on va peut-être s'arrêter là, je ne crois pas que ce pseudo débat mènera quelque part (cela dit c'est toujours intéressant de savoir ce que pense d'autres personnes à propos de tel ou tel sujet, ça ouvre l'esprit sur d'autres manières de penser, ainsi donc merci de m'avoir fait partager vos points de vue même si je ne les partage pas).

(c'est Agaera qui a évoqué les personnes sans sexe tout à l'heure, je n'ai que repris la formule)
9.5/20
Les QALC ne sont pas toujours si cons, tout comme les RALC d'ailleurs.
Pour rester encore un peu dans le débat, j'ai connu quelqu'un qui était mi homme mi molette. Impressionnant n'est ce pas?
J'ai bien aimé le débat moi, même si j'y ai pas participé , pas assez de connaissance du sujet :p .
Moi je trouve que vous faites des phrases un petit peu trop longues... :(
La bêtise humaine n'a rien d'admirable ni rien de splendide.
7/20
C'est pas trop con ça.
11/20
Lors des manifs contre le mariage pour tous...
10/20
Ouais patropcon

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC