Le créateur d'Alice aux pays des merveilles était-il complètement défoncé pour imaginer un lapin avec une horloge, des fleurs qui parlent et des cartes plus grandes qu'une fille de 6 ans ?

  • 16/20
  • MoezKMoezK
  • Le 16/04/2009
10.5/20
J'aurais plutôt dit "d'un imaginaire débridé" ... mais bon défoncé, ça peut marcher. Lewis Carol l'a parait-il inventé pour sa fille gravement malade ...
Bah oui c'est bien connu...d'ailleurs quand elle mange je sais plus quoi avec le lapin et qu'elle part en voyage chamanique c'est pas pour rien!!!!
19/20
Mmmh, pas plus qu'un Japonais qui inventent 2 frères plombiers italiens qui prennent des champignons en conduisant des karts :D
10.5/20
@ Bruce...c'est des champignons.....(Pas de Paris!)
"Mangez moi, mangez moi, mangez moi,
C'est le chant du psylo qui supplie..." La la la lère,etc...
Et pourtant ça fait des années et des années qu'on raconte Alice aux enfants, et le pire c'est que ça leur plaît!
Eh Kub, même dans Mario!
10.5/20
Le groupe Jefferson Airplane en donne un bonne explication à travers la merveilleuse chanson qu'est White Rabbit, dont la phrase principale est "Feed your head". Chanson faisant parti de la BO de Las Vegas Parano (au moment ou l'avocat veut que le journaliste jette la radio dans la baignoire).
Il était peut être pas defoncé. Mais au moins les défoncés l'ont repris à leur compte ;)
11/20
Joyeux non-anniversaire à tous!!!
10.5/20
+4 Muse. D'ailleur, je me demandais, en cours de français, si par hazard, Emile Zola...
10/20
@ Guivre...Dans "La faute de l'abbé Mouret"Avec toutes les fleurs aux parfums enivrants et même mortels???
10.5/20
@ le barbu : à toi aussi !
Et l'inventeur des télétubbies, alors ? Et celui du Muppets Show ? ...
10.5/20
@ Guivrevorace, tu as aussi Proust...Là c'est carrément soporifique !
11/20
je n'ai toujours pas fini la première phrase de ses écrits concernant le moi-social et le moi profond
rien qu'a la lecture de son prénom je dors:
Louis georges eugéne marcel,
ses oeuvres devraient être remboursées par la sécu!!!!
11/20
on a complètement oublié la pauvre Alice qui reste avec son créateur défoncé,son lapin fada et ses cartes géantes.Un petit coup de Jefferson Airplane pour se faire pardonner?
10.5/20
Il me semble bien qu'il avait effectivement quelques dispositions à la consommation de trucs qui défoncent. Et il parait même que c'était un sacré pervers sexuel.
11/20
@ Ludo : Non, ça c'est pour l'autre version : "ça glisse au pays des merveilles"...
11/20
je pense que c'est plutot un trouble latent de schizophrenie car si on y réflchit il y a le cote halucination surrealiste mais assi la perte de la reaité du corp. un coup alice retracit un coup elle grandit dans le bouquin c'est clairement ecrit lorsqu"elle dit qu'elle ne sait pus qu'elle est sa vraie tale n qi est la vraie alice..;Et Le miroir dans lequelle elle plonge . puis elle se voit en dehors d'elle m^me. mmm j pense que lewis caroll nous a ecrit un bo temoignage de scyzophrenie romancée et fatasmé!
11/20
@Tinn Tamm; tu as peut être raison après tout, et si il transpose l'histoire sur une fillette c'est peut être parce qu'il a des tendances pédophiles, ça en fait un psychopathe pervers narcico-maniaque schizoïdo-névrosé nourris au champis hallucinogènes, il est chargé le gaillard!
10.5/20
On dirait que Tinn Tamm a aussi goûté du champignon, vu la complexité de son écriture... ;)
D'apres ma prof de philo, tinn tamm a raison.
10/20
Les acids (LSD) et les champi ont marqué beaucoup d'artistes de cette période la. Alice Au Payx des Merveilles, Scooby Doo, Mario et Luigy (qui sont plombiers PORTUGAIS et non Italiens ;)), Vincent Lagaffe et j'en passe (c'est un joke pour Lagaffe, mais beaucoup de peintres, musiciens, dessinateurs et realisateurs bouffaient des buvards afin d'accroitre leurs visions artistiques. Ce fut aussi le cas pour le dessinateur d'Alice
10/20
( ça s'appelle le Dadaisme ce que tu viens de dire BLK. )
10.5/20
En vérité, Lewis Caroll était sous l'emprise d'alcool quand il a écrit son conte... Et il me semble qu'il y a une histoire comme quoi c'est, en fait, pas un conte pour enfants (Comme Le petit Chaperon Rouge : "Le Loup, présent dans d’autres contes comme prédateur (Le Petit Poucet), est ici la figure du prédateur sexuel." (D'après Wikipédia)

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC