Puisque la couleur noire absorbe la chaleur et le blanc la rejette, pourquoi les noirs sont en Afrique et les blancs au pôle nord ?

9.5/20
Car le soleil fait bronzer =)
10.5/20
Ça doit être l'âge, mais... Je ne comprends pas très bien le problème posé par la question.
9.5/20
La réponse est dans la question ! cqfd.
12/20
T'es gentil toi ,je sais qu'en Bretagne il ne fait pas toujours beau mais de là à dire que j'habite au pôle nord...
13.5/20
Tu as raison, le fait d'avoir une peau noire retient d'avantage la chaleur du point de vue du rayonnement visible et c'est et handicap lorsqu'il fait trop chaud. Mais le fait d'avoir un peau noire est du à la mélamine et ce pigment protège des UV. Ce caractère s'est vu être plus important pour la survie que l'autre.
Reste pourquoi les blancs sont blancs. Plusieurs hypothèse, soit la production plus importante de mélanine est un caractère qui est apparut plus tard et qui n'est apparue dans la population blanche car peu nécessaire, soit la production de la mélanine est trop couteuse ou à une impacte trop grande par rapport au gain dans les pays moins ensoleillé, soit elle prive le corps d'une trop grande partie des rayons UV, soit autre chose ;-)
11/20
Mais ça aussi c'est lié au "vaste complot QàLC" qui permettra à long terme de contrôler le monde ! D'ailleurs, tiens, les aiguilles qui tournent vers la droite, comme le rappelle également une précédente QàLC : Pareil, c'est sûr !
11/20
@mac.aque : Sachant que les personnes originiares d'Afrique (donc les personnes de couleur noire pour ne pas les citer) ont plus gros organe reproductif que les personnes de couleur blanche, la mélanine est-elle aussi lié a ça finalement ? Parce que si c'est le cas, franchement, ça me dérangerait vraiment pas d'avoir un petit peu plus de mélanine.
11.5/20
pokemon et les noirs et les blancs...pfffff.
11.5/20
C'est un classique qui fait criser les profs de bio...

La couleur de peau n'est pas déterminée pour se rendre utile, elle est la conséquence de l'ensoleillement !

L'évolution ne produit pas les caractères biologiques optimaux pour un environnement donné !
C'est un hasard, si un individu est mieux adapté, il a plus de chances de survivre, mais parfois certains caractères sont pas ou peu importants : la couleur de peau n'influe pas beaucoup sur la survie en milieu naturel (sauvage)...
ceci dit l'histoire nous a montré qu'elle influe sur la survie en milieu social (humain... de type sauvage) !
9/20
Petite précision avant qu'on fasse la remarque (justifiée) : je parle pas des animaux dont la texture/couleur/épaisseur de peau joue beaucoup à leur survie... je parle que de l'humain.
Surtout qu'on peut se faire de fausses peaux.
=)
10/20
Bien dit Tiger (Dis tu n'es pas féroce au moins?)
Au sujet de ta précision: il n'y a parfois guère de différence entre un humain et un animal...........
10.5/20
Euh, encore moi!
Mais si Skindred.....Pour moi au dessus d'Avignon c'est le pôle nord! :D
Tiger: +10!
9/20
ils ne sont pas blancs au pole nord si jamais!
11/20
A savoir et n'en déplaisent à certains que l'homme est d'abord apparu noir (descendant du singe) et par le hasard de la génétique (disons un albinos) est apparu dans certaines contrées et comme le mentionne la théorie de Darwin si la mutation est plus adapté au milieu elle devient la norme...

Sur le même sujet, un ethnologue a parcouru le monde entier en réalisant des prélèvements ADN sur différentes populations. En faisant des recoupements, ils se sont aperçus qu'une tribu d'Afrique regroupait 99% des caractéristiques humaines (différentes teintes de peaux, différentes formes d'œils, couleurs de cheveux, tailles, corpulences) et que cette tribu avait la bougeotte, on pense donc que cette tribu est à l'origine des différences entre humains!!
10/20
PCQ MERE NATURE EST INJUSTE PARFOIS
9/20
Toto->Je ne comprends pas le "n'en déplaisent à certains" puisque si la couleur de peau claire est apparue après ça peut paraître être une évolution par rapport à la peau sombre. Tout comme le pouce préhenseur sépare les hominidés (grands singes dont l'homme) des autres primates. Ce serait plutôt un argument racistes non ?
Bon ayant dit ceci je rajoute quelques points :
- D'une manière générale, pour les caractères utilisés pour distinguer deux espèces (pas le cas ici puisqu'il y a qu'une seule espèce humaine), la présence ou non du caractère ne fait pas d'une espèce l'ancêtre de l'autre, ils ont simplement un ancêtre commun à partir duquel ils ont chacun évolué (les singes actuels ne sont pas nos ancêtres, en tout cas pas plus que nous sommes les leurs).
- L'observation d'un unique caractère comme la couleur de peau ne suffit pas à établir une notion de race, tout comme il n'y a pas la race des personnes aux yeux bleu et celle au yeux marrons. La notion de race humaine reste très discutée : s'il est établit que l'ADN suffit à établir avec une certaine probabilité une origine géographique (probabilité de plus en plus faible grâce à une mobilité croissante), on observe plus de variations génétiques présentes au sein d'un même groupe qu'entre deux groupes de population.
- La diversité est-ce qui fait la force d'une espèce et sa capacité à survivre, vive le brassage génétique.

Ps : désolés je crois que je suis HS par rapport à la question de départ.
9/20
Mac.aque : Continue comme ça et dans peu de temps on atteindra le point Godwin
9/20
Bonne Question...
Intéressant, mac.caque.
10/20
SA ÉCLABOUSSE
LE CACA

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC