Est-ce que la barbe pousse plus vite que les cheveux ?

4.5/20
Au fond on s'en fout faut bien couper ou raser les 2 lol
5.5/20
ou alors finir comme Charles Manson
10/20
oui, même si le coiffeur m'explique que c,est une question de densité
l'important n'est pas de sauver la face
c'est d'en cacher une partie!
9/20
Ce que je constate, c'est que je me rase plus souvent que je vais chez le coiffeur...
10.5/20
Oh la barbe! On ne va pas couper les cheveux en quatre quand même!...
14/20
@ PAT-BAT: c'est normal, car tu rase la barbe dès que les poils dépassent quelques millimètres, alors que tu te coupes les cheveux quand ils sont assez long (de l'ordre du cm, ça dépend des gens)
5.5/20
Rien à ajouter. Je poste juste pour suivre les réponses MDR.
11/20
En fait, les poils poussent théoriquement à la même vitesse (cheveux, poils, ongles) mais, si une zone est particulièrement soumise aux frottements, coups, ... elle a tendance à réagir en accélérant la pousse du poil. Ainsi les ongles des mains poussent plus vite que ceux des pieds. Les poils de barbe poussent plus vite quand on les rase que quand on ne les rase pas.
Je pense donc que les poils de barbe poussent plus vite que les cheveux à partir du moment où tu les rases souvent.
10.5/20
Pardon de te décevoir Zgav, mais couper ou raser un poil, où qu'il soit situé, ne le fait pas repousser plus vite ni plus dru.
15/20
chez ma femme, oui, la barbe pousse plus vite que les cheveux. :(
9/20
C'est moi qui suis la femme à baaaaaaaaaaaaaaarbe.......
9/20
Cette question est vraiment tirée par les cheveux !
9.5/20
@Feuille : si si je t'assure ! plus dru, je ne sais pas, mais plus vite oui !
15/20
Zgav : petit copié collé d'un article ci après.

"L’exemple même de l’idée reçue qui ne résiste pas à un examen, même superficiel.

Les poils repousseraient plus drus et plus costauds quand on les rase. En fait, le fait de les raser ne change strictement rien à la structure du poil. Il repousse, simplement. Pas plus raide, pas plus gros. Le même.

Les jeunes garçons qui se rasent ont le poil de plus en plus épais, mais ce n’est pas dû aux rasages, mais aux hormones mâles de leurs testicules en activité.

Le poil pique à la repousse, simplement parce qu’il est plus court et que le rasoir l’a coupé en biseau en faisant une aiguille. Les coiffeuses connaissent bien ces petits bouts de cheveux qui pénètrent sous leur peau dans les pieds ou dans le cou, leur causant parfois des petites plaies très douloureuses. Il est étonnant de constater la rigidité de ces petits bouts de machin.

Si les poils repoussaient plus raide à chaque rasage, imaginez la tête de ceux qui se sont rasés pendant des années et qui laisseraient repousser leurs cheveux ou leur barbe. Comparativement, les porcs-épics ressembleraient à des peluches."

De la même façon, en ce qui concerne la vitesse de repousse, imagine le gas qui arrive à 40ans et qui se rase. Si les poils repoussaient plus vite à chaque fois, il faudrait se raser toutes les 5mins, hors ce n'est pas le cas.
J'ajoute que le bulbe du poil, comme celui des cheveux, est complètement indépendant du reste du poils. Couper, colorer, ou raser un poil/cheveux n'a aucune incidence sur le bulbe, et donc sur la vitesse de repousse.

D'ailleurs je copie/colle encore un autre article à ce sujet :

"Il n’y a pas que le mythe de la coupe lunaire des cheveux qui agite clients et coiffeurs chaque soir de pleine lune : s’y ajoute en effet la croyance selon laquelle couper ses cheveux (voire seulement les bouts des mèches) les fortifierait, les rendrait plus beaux ou leur permettrait de pousser plus vite. Au-delà de la contradiction poussant certains à se faire couper les cheveux afin qu’ils repoussent plus vite, se pose-t-on la question : le poil aime-t-il à ce point se faire raser ?

C’est bien mal connaître le cheveu et sa fabrication.

Celui-ci est constitué d’une racine (contenue dans un follicule), implantée dans le cuir chevelu (le derme), et d’une tige de kératine (molécule fibreuse constituant aussi les ongles et notre peau) fabriquée par la racine. Cette tige de kératine est la partie visible du cheveu, tige qui n’est en réalité qu’une structure morte. Cette tige du poil ne contient ni vaisseaux sanguins, ni nerfs.

Le fait de couper ses cheveux ne stimule ni n’affecte donc en rien la racine, ni le système de fabrication du cheveu, étant donné que ce dernier n’est en fait qu’une structure certes visible, mais inerte."
12/20
gimme all you're loving!!! ok tout ce tient, et ça explique pas mal les zz top!
mais qu'en est-il d'emmanuel chain??? et les sourcils?
12/20
Bonjour,

Je me dois d'intervenir sur la réponse de Feuille.
Il est scientifiquement prouvé que la coupe d'un cheveu ou d'un poil ne change rien à son comportement.

MAIS... Les frottements, les plaies, et tout autre contact physique sur n'importe quelle partie du corps nous fait réagir de manière à se protéger.

Sur le visage, le rasage fait pousser plus vite le poil, et la cause de ceci est le rasage lui-même, et non la coupe du poil. La peau qui a tendance à vouloir se protéger de ce mal (Oui, parce que passer une lame de rasoir sur les joues, c'est mal, pour notre peau) fait que le poil pousse plus vite.

Quant au poil plus épais et plus dur, je pense aussi que la coupe au milieu d'un poil laisse un point plus épais que son extrémité avant la coupe. Et donc, quand il repousse, il est déjà plus épais dés le départ.

Le texte scientifique cité ci-dessus est correct, mais pas complet. Il faut tout prendre en compte, et pas seulement les arguments qui permettent de contredire un fait.

Je ne te reproche rien, Feuille. C'est le site d'où vient ton copier/coller qui devrait regarder un peu plus loin que le bulbe du poil, et se concentrer un peu sur le rasage en lui-même, qui ne touche pas le bulbe, mais la peau.
9/20
Je me permets d'ajouter quelque chose pour le paragraphe suivant:

"Si les poils repoussaient plus raide à chaque rasage, imaginez la tête de ceux qui se sont rasés pendant des années et qui laisseraient repousser leurs cheveux ou leur barbe. Comparativement, les porcs-épics ressembleraient à des peluches."

De la même façon, en ce qui concerne la vitesse de repousse, imagine le gas qui arrive à 40ans et qui se rase. Si les poils repoussaient plus vite à chaque fois, il faudrait se raser toutes les 5mins, hors ce n'est pas le cas."

Alors d'accord, c'est très logique. Et normalement, on ne peut pas contredire ces faits.
Sauf si on regarde tout le reste du corps...

Nos mains, nos pieds, nos os, nos organes... Ils ont tous poussés plus vite, plus grand, plus résistants pour certains jusqu'à un certain âge.

Les os se solidifient jusqu'à atteindre le moment où l'on s'arrête de grandir. C'est donc la même chose pour les poils et les cheveux. Ils poussent plus vite, plus dru, plus épais, jusqu'à un certain moment de sa vie pour ensuite prendre une constante jusqu'à la fin de celle-ci.

La corne pousse aussi sur mes doigts lorsque je joue souvent de la guitare, mais s'en va lorsque je fais une pause de quelques jours. Le poil va être plus dur et poussera plus vite suite à l'agression du rasoir tous les jours.
8/20
Bonjour tout le monde !

Vos propos me font sourire !

Le fait de raser stimule la repousse mais pas définitivement ! une femme qui se rase les jambes aura une repousse dés le lendemain , on sait bien qu'une femme ne doit jamais se raser , c'est absolument débile ! mais si aprés s'être rasée une fois elle s'épile à la pince à épiler la repousse finira par diminuer voire disparaitre complètement !
je me suis rasée une seule fois dans ma vie , je partais à la piscine et je n'étais pas épilée , alors système d'urgence , rasage au rasoir ; oups le lendemain mes jambes étaient une véritable rape ! depuis j'ai recommencé l'épilation consciencieuse à la pince à épiler et mes poils n'ont jamais repoussé aussi vite que le lendemain du rasage au rasoir , et à 44 ans petit à petit je n'ai pour ainsi dire plus de poils sur les jambes ! et ne me dites pas que personne n'a le temps de s'épiler à la pince à épiler , on passe bien assez de temps à faire des choses inutiles pour prendre le temps de faire ceci , surtout en sachant que un jour les poils seront totalement inexistants !

Bonne journée tout le monde !!!!

Sophie !
6/20
Il n'y a aucune tendance évolutive de l'homme étant donné le fait qu'il n'y a plus de pression sélective, les poiles, les doigts de pieds et les dents de sagesses, il y a 10000 ans on avait les mêmes et dans 100,200 300 ... on aura encore les mêmes.

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC