Pourquoi on utilise un point d'interrogation à la fin d'une question ?

  • 5/20
  • tookytooky
  • Le 03/07/2008
10/20
Pour reconnaitre si c'est une question ?
10/20
Il est probable que la réponse précédemment apportée soit valable et ait permis de satisfaire la curiosité du QALC, néanmoins je me permets d'y apporter quelques précisions :

La ponctuation est un élément indispensable de la langue française, sans elle il serait hors de propos de prétendre pouvoir s'exprimer de manière comprehénsible, et ce tant à l'écrit qu'à l'oral. Parmi les nombreux signes de ponctuation, on distingue le Point d'Interrogation (?), qui permet de transformer une phrase (Qui, je le rappelle, est un groupe de mots (Qui, je le rappelle, sont un groupe de lettres (Qui, je... Bon OK, j'arrête))) dénuée de ton en une phrase interrogative, c'est-à-dire une phrase attendant une réponse. On peut donc affirmer que le Point d'Interrogation est utilisé à la fin d'une question pour reconnaître le caractère interogatif de celle-ci.
9.5/20
sa forme vient du nom latin je crois. qustio et au fil des temps le io est devenu ?

dans le temps au lieu de ? c etais questio pratique...
10/20
???
10/20
Voulez-vous répéter la question?
parce que sinon, on sait pas que c'est 1 question parce qu'à l'écrit, on ne peut pas mettre le ton à la phrase
10/20
Il a bien fallu inventer un signe pour montrer que c'est une question. Regarde la différence entre Tu rêves. Tu rêves ! Tu rêves ?
9.5/20
Coucou mon ami??? tu cherches l'âme soeur ???

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC