Pourquoi c'est toujours quand on revient d'un endroit qu'on se souviens ce qu'on voulait y faire ?

8/20
Parce-que c'est une fois que tu es devant ton ordi que tu ne te souviens pu de la QÀLC que tu avais trouvé.
Parce-que c'est une fois devant ton examen que tu as tout oublié.
Parce-que c'est une fois que tu as tout mangé que tu te rends compte que tu as oublié ton argent.
Parce-que c'est quand tu changes de file que la file d'à côté avance plus vite.
Parce-que c'est arrivé chez toi que tu te rends compte que tu as oublié d'acheter quelque chose.
Parce-que c'est quand tu as verrouillé et fermé la porte de ta voiture que tu te rends compte que les clefs sont à l'intérieur.

Ou sinon c'est à cause de la loi de Murphy..
10/20
Ou même parce-que c'est quand tu as envoyé ta question que tu t'es rendu compte que tu avais mis un "s" à "souviens" !
10/20
Ça n'arrive qu'aux mono-neurones
10.5/20
Parce que le goéland se goinffre de glasse à la menthe pendant que l'Ours blanc s'étale de la confiture de framboise sur le dos pour ne pas attraper de coup de soleil.

La porte, je peux avoir un abonnement à vie ?
11.5/20
@aulos ben oui c'est un "s", çouviens ce n'est pas français.
Hein ? Quoi ? Mais il fait froid dehors [-]
10.5/20
Qu'est ce que je fout là ??? et vous ?? (au cas ou vous reviendriez)
10.5/20
Euh...
Attends, euh...
...
Ah oui !
AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA
10.5/20
@Philoskat :

BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB
11/20
Euh.......
CCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCCC....

Bon, je crois qu'il faut que je sorte aussi....
Avec qui? :D
10.5/20
@Muse: AVEC MOI !
10/20
@Muse:DDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDDD
EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE
uh...
10.5/20
PFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFFF
10.5/20
Chuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuutttttttttttttt!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
10.5/20
Parce que lors de la conception et du développement de l'idée de départ (appelons la A) nécessitant de se rendre dans un lieu L quelconque, la nécessité de ce déplacement apparaît rapidement et constitue une idée B à elle seule. On a donc une chaîne idéale B → A. Or, la première idée de cette chaîne cache la(les) suivante(s), l'esprit humain est donc obnubilé par l'idée B du déplacement. Et ce, jusqu'au moment ou la réalisation de B s'achève.
C'est à cet instant précis, lorsque l'on met le pied en L, que tout se joue. En effet, accaparé par B, notre esprit n'a pas de moyen de savoir qu'il y a une idée après B, et dans le doute il arrête donc là l'exécution de la séquence idéale. A passe donc à la trappe. En fait, il pourrait le savoir, mais l'euphorie d'avoir atteint son objectif pour B efface toute pensée cohérente.
En quittant le lieu, l'euphorie retombée, l'esprit peut enfin retrouver l'idée A de départ. Et le cycle infernal recommence.

Il s'agit là d'une tare évolutive qui devrait à terme conduire à l'extinction de l'espèce humaine au profit des schadoks, qui ont la capacité de retenir quatre pensées simultanément, ce qui sur le (très) court terme se révèle extrêmement pratique.

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC