Pourquoi c'est toujours le personnage joué par un black qui meurt à chaque fois en premier dans les films d'horreur américain?

  • 10/20
  • GregGreg
  • Le 15/09/2008
10.5/20
c'est dans le script ils recherchent "un jeune homme noir pour interpreter le black qui meurt en premier au debut du film"
11.5/20
audience?
10/20
Dans le cinéma américain, jusque dans les années 1990, s'il y avait un personnage homosexuel dans un film, il fallait (obligatoirement) qu'il meurt avant la fin du film. Comme ça, en sortant du cinéma, on n'avait pas à s'inquiéter qu'il vous "attaque" !.
10.5/20
Faux! C'est toujours une blonde
10/20
parsk c un film d'horreur ...
10.5/20
FAUX ! Un exemple simple, dans la maison de l'horreur (Film de 1999)c'est le Black qui survie à la fin ! :p
12.5/20
Mis a part le black qui creve ds les 1eres minutes, ya aussi très svt la scène du couple d'étudiants en train de faire l'amour qui se fait embrocher sauvagement par une tronçonneuse, une hache ou tout autre objet tranchant car pour les "puritains" américains faire l'amour hors mariage c péché, ça mérite une mort sanglante ^^
10.5/20
ça a évolué maintenant c'est un asiatique qui meurt au début et le noir reste en vie, mais c'est pas lui qui se tape la nenette
10/20
tu ment!! c'est toujours la blonde super intelligente euh..c*nne qui meurt en premiere tu a mal regardé les films d'horreurs xD meme dans les films russe c'est la blonde qui meurt xD
11.5/20
C'est un reste du "Code Heyes" érigé en 1929 et qui dictait des lois sur les films américains. Par exemple, il était interdit de montrer des toilettes. De même, le code Heyes interdisait qu'un personnage noir soit un héros de film, c'est pourquoi dans "La nuit des morts-vivants" (attention, spoil pour ceux qui ne l'ont pas vu) le noir est le dernier survivant mais fini par être tué, George A. Romero, s'il voulait que son film ne soit pas censuré était contraint de le faire mourir. De la même façon, il était interdit de montrer des gens difformes (le film "Freaks, la monstrueuse parade" a donc été censuré pendant plus de 30 ans aux USA) et les films devaient montrer un monde puritain. Ce code, bien qu'il ne soit officiellement en vigueur est rentré dans les mœurs et certains de ces articles sont restés utilisés, c'est pourquoi dans les films américains les femmes font, étrangement, toujours l'amour en sous-vêtements (étrange d'ailleurs, qu'elles se relèvent avec la culotte après) ou encore que dans un lit, on peut dévoiler le torse d'un homme, pas celui d'une femme. Le principe du noir qui meurt en premier est une sorte de trace gardée de l'époque, heureusement pas par tous les réalisateurs (Will Smith est un bon héros).
C'était la minute nécessaire de Mlle Cyclopède ;o)
10/20
Parce que ce sont des gros raciste comme leur justice

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC