Pourquoi, alors qu'on ne cesse de répéter que les Formule1 pourraient rouler au plafond sans tomber, n'a t-on encore jamais fais un circuit avec une ligne droite à l'envers ou un looping?

9.5/20
Bah essaye de faire tenir le béton en l'air ! Et essaye surtout de faire en sorte que les pilotes le prenne ce foutu looping!
9/20
Pilotes pas entrainés pour :)
18/20
"on ne cesse de répéter que les Formule1 pourraient rouler au plafond sans tomber"... ca n'est jamais arrivé à mes oreilles...
17/20
Tu dois confondre avec les mouches !
@genie tueur : le beton c'est pas le problème, regarde les ponts qu'on fait actuellement.... c'est juste que quand tu freine tu tombe...
10.5/20
@Gudule & la polinique: et quand tu tourne aussi! mais au moins ça ajouterais du piment au course parce que regarder pendant 1-2 h des voitures rouler sans se dépasser ou alors très rarement c'est chiant a la longue
11.5/20
@ genie tueur : Tu trouves ça chiant à la longue ? Moi je trouve ça chiant dès le début.
10/20
Un looping, n'importe quelle voiture pourrait en faire.
@Tromkhaine: La patience apprendre tu dois jeune padawan!

Non mais a la longue ça signifie 2 minutes après le départ ou y a des dépassements et tout et tout tu vois!
15.5/20
J'ai dormi plusieurs fois dans un Formule 1, et je ne sais pas comment tu veux rouler au plafond, et quand bien même, rouler tout cours avec.

C'est une histoire à dormir debout.
14.5/20
File jouer à Trackmania !
9/20
A moins que tu n'enduises les roues de super glue, je ne vois pas comment elles tiendraient au plafond (qui soit dit en passant doit quand même avoir une certaine solidité, celui de ton garage ne convenant probablement pas)...
11/20
L’aérodynamique de la voiture est telle que l'aspiration la plaque au sol avec une force supérieure à son poid. Donc théoriquement elle pourrait très bien rouler au plafond. par contre il faut qu'elle roule à une vitesse proche de 300km/h pour ça, et faire passer une voiture du sol au plafond à 300km/h, c’est l'envoyer dans le décor à coup sûr.Il faudrait la faire passe instantanément du sol au plafond, ce qui est impossible. Donc elles restent au sol.
En lisant cette question la seule chose que je vois au plafond c'est une araignée!
10.5/20
@mastermind: pas faux, peut être qu'avec une route en vrille ça pourrait fonctionner.
Non avec une route en vrille la force centrifuge va dégager ta bagnole, sauf si elle est au centre de ta vrille, et donc que ta vrille a un rayon nul, ce qui est impossible. ^^
Parce que c'est de la Formule 1, ça doit pas se transformer en Destination Finale.
12.5/20
Mastermind -> La force centrifuge c'est juste l'inertie exprimée dans un référentiel non galiléen. Quitte a imaginer faire rouler des F1 à l'envers on peut très bien imaginer une vrille construite de telle sorte que le centre de gravité des F1 conserve une trajectoire rectiligne. La F1 ne ferait qu'une rotation autour d'un axe horizontale la traversant dans la longueur (si l'on enlève le mvt d'avancement rectiligne uniforme).
Je ne vois pas en quoi l'inertie de la voiture la ferais quitter la vrille dans ce cas là.
Et comme de toute façon la vrille peut se faire sur une très longue distance on peut tout a fait la dimensionner pour que même si la voiture est à l'extérieur de la vrille son inertie de la pousse que très faiblement vers l'extérieur.
En plus on rajoute un intérêt, la trajectoire optimale est le centre de la route.
Mais bon que ce soit vrille ou looping on imagine bien le problème si une F1 à un problème technique ou n'a pas assez de vitesse à l'entrée ^^
11/20
C’est ce que je dis (les calculs d'inertie ça me connait malheureusement), faire une vrille pour que la formule 1 ai sont CdG sur une trajectoire rectiligne c’est impossible, ou alors il faut que la Formule 1 soit prévue pour, mais alors elle perdrait très probablement les caractéristiques qui ont amené cette QALC.
Quant à la très longue vrille c'est une bonne idée mais quand la voiture sera à une rotation de 90° l'aspiration la plaquera contre le mur mais son poids s'exercera vers le bas, et non en direction de la paroi donc l'aspiration ne compensera pas le poids --> la voiture tombe. C'est pourquoi la rotation doit être théoriquement instantanée.
11/20
Sauf que lorsqu'une F1 tourne sur un circuit normal les voitures prennent plus de 3g dans certains virages ce qui veut dire qu'elle ont largement suffisamment d'adhérence pour ne pas quitter la route si une force équivalente à leur poids les poussent vers l'extérieur (cela dit il y aura moins d'adhérence dans notre cas puis que moins de pression entre les zones de contact).
En plus si la voiture est un peu au dessus du centre de la vrille la force centrifuge la poussera vers l'extérieur alors que son poids la poussera vers l'intérieur.
Enfin la route pourrait être incurvée (faire une cuvette) et dans ce cas en plaquant la voiture dans le fond de la cuvette à 90° on l'empêche également de tomber.
Bref pas convaincu par ton argument d'autorité "je sais ce que je dis".
9.5/20
ça n'est pas un argument d'autorité, c’était une remarque comme ça. Quand la voiture prend les 3g susmentionnés, elle est plaquée au sol par son poids + l'aspiration aérodynamique, ce qui, allié à l’adhérence des pneus suffit à l’empêcher de glisser vers l’extérieur du virage. à la verticale, son poids ne s'ajoute plus à l'aspiration mais s'y oppose, et là l'aspiration seule ne suffit plus (les pneumatiques n’étant pas calculés pour assurer une adhérence optimale avec si peu de pression).

Par contre je n'ai pas saisi ton deuxième argument. tu peux détailler ?
11/20
Seulement les forces de frottement son proportionnel à la force de pression (en théorie au moins), donc avec plus de 3G même en divisant par deux (on considère que le poids de la voiture est le même que aspiration) il en reste bien assez pour supporter le poids de la voiture latéralement. Et quand la voiture est sur le côté son poids ne s'oppose pas à l'aspiration mais pousse la voiture vers l'extérieur, c'est quand la voiture est au plafond qu'il s'y oppose (et là d'accord il aura peu d'adhérence).
Si tu mets la voiture dans un tunnel rond, et que le pilote essaie de faire une vrille en montant sur les bords, tu ne peux pas à la fois dire que la force centrifuge lui fera quitter la piste ce que je comprends comme l'expulsera vers le haut et que son poids l'empêchera de monter.
Remarque pour la faire tourner à l'envers, le demi-looping fonctionnait également : on peut imaginer deux routes l'une au-dessus de l'autre rejointe au deux extrémités par un demi-looping, qui devra bien sur être très haut pour ne pas que le pilote et la voiture cède sous les G.
Bon bien sûr on ne verra pas ça sur un vrai circuit, on alors les pilotes mériteraient largement leur salaire ^^.
9.5/20
Visiblement le problème est plus complexe qu'il n'y parait.A chaque fois les arguments (les miens compris)présentent une faille ou une hypothèse négligée.

quand à utiliser un profil de piste spécifique, on en revient à ma première remarque : c’est théoriquement possible mais avec un passage instantané, ou un certain profil de piste(notamment courbe) qui pourrait permettre de passer du haut au bas, mais alors l'espace entre la voiture et la piste ne permettrait pas de conserver les caractéristiques aérodynamiques qui génèrent l'aspiration. Ou alors il faudrait des rayons de courbure assimilable à une piste plate, et donc des interfaces de passage sol/plafond extrêmement (infiniment ?) longues, ce qui bien que possible en théorie ne l'est pas en pratique.
11/20
Houlà je suis pas très clair récapitulons :

hypothèse 1 la voiture passe instantanément du sol au plafond :impossible

Hypothèse 2: On utilise une piste plane qui vrille selon un axe : la force centrifuge est plus importante que la force d’adhérence des pneus,la voiture dégage.

Hypothèse 3 : On utilise un profil de piste spécifique pour éviter le problème de l’hypothèse 2 : l'aspiration qui plaque la voiture à la piste n'est présente que si la piste est plane

hypothèse 4 : On fait une compromis entre les hypothèses 2 et 3, afin de générer une vrille hélicoïdale assimilable à une piste quasi plane : la distance nécessaire à une telle configuration dépasse de loin l'espace disponible en pratique pour la construction d’une piste, même d'essai.
9/20
Elle peut rouler au plafond si sa vitesse est assez élevée et ce grace à la vitesse et surtout aux ailerons qui vont la plaquer (à ce plafond).

Pour le prouver,
1) faudrait une piste qui vrille à 180 degres pour mettre le vehicule à l'envers puis apres quelques centaines de metres (histoire de bien voir) re-vrille à 180 degres pour remettre la voiture dans le bon sens.
2) un pilote assez dingue pour essayer

_http://www.f1-technologies.fr/aerodynamique/2006/07/introduction-aerodynamique-formule-1.html
Dans un tunel sest possible au depart sur le sol et en tournant un peu la f1 se tourne vert le haut sest pas difficile a realiser au fond alor oui sest vraiment possible

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC