Pourquoi ça fait moins mal quand on frotte là ou on s'est cogné ?

10.5/20
Juste parce que on excite certaines fibres sensitives qui vont bloquer, dans une certaine mesure, l'influx douloureux.
12.5/20
Quand on frotte, l'information nerveuse qui est transmise au cerveau est beaucoup plus rapide que l'information " douleur ". Donc, l'information " frottement " parasite le cerveau qui doit se concentrer sur 2 informations en même temps. On a donc moins de sensations des deux, et donc, moins mal
11/20
Moi même si je me cogne j'ai pas mal. J'ai beau foncer de toutes mes forces contre les murs, me jeter tête la première contre la porte de ma chambre j'ai jamais un bleu.

Enfin, quand je me jette contre la porte en général des types en blouse blanche viennent me faire une piqure, du coup même si je suis censé avoir mal je m'en rend pas compte (et je fais des rêves avec des likrones et tout).

 
 
Ceci était un message du CPCC*.
 
 
 
(*Comité de Promotion des Chambres Capitonnées)
10.5/20
Parce que quand tu frottes là où ça fait mal, ça fait du bien donc t'as moins mal donc c'est bien. C'est pas plus compliqué.
@onzemoune Sauf si tu fais bien quelque chose de mal, si bien que le bien que ça procure n'est pas mal (sauf si ça se passe bien dans une malle, évidemment)
10.5/20
Donc si on a une grave maladie et qu 'on frotte on a plus mal ?
12/20
ça marche aussi pour les hemorroïdes ?
@onzemoune : ouais

lorsque tu frottes, tu envoies une information généralisée à ton cerveau, en plus de l'information ponctuelle de la douleur. donc en fait tu as moins mal parce que ton cerveau considère la blessure ponctuelle comme moins importante que le frottement généralisé

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC