La France se prétend "Pays des droits de l'Homme"; le dit-elle sans rire?

10/20
Vas embrasser ta copine dans la rue au Qatar, vas dire que t'es gay en Arabie saoudite, tu vas voir...
11.5/20
@philoskat
Attention à ne pas justifier les dérives françaises par les dérives qatariennes ou saoudiennes.
Dire que d'autres soient pires, ce n'est pas un argument valable.
9.5/20
Dans ce cas il faut argumenter plus loin que "on respecte les droits de l'homme" ou "on respecte pas les droits de l'homme".
Y a une mode actuellement pour dire qu'y a plus de droits de l'homme, pas de démocratie etc. Ce qui contribue à vider le sens de ces mots si on se contente de les utiliser de cette manière.
10.5/20
D'un autre côté, se gargariser avec les grands mots et les agiter depuis des décénies a fortement contribué à les banaliser et les vider de toute substance autre que politique.
On peut aussi considérer que le pays est légèrement permissif mais la aussi on peut en débatre.
9.5/20
Ecoutez de toute façon cette question pue l'ironie rageuse. Voilà.
11/20
@Philo : Ce n’est pas parce que c'est pire ailleurs qu'il faut s’en contenter.
9.5/20
Mais commencer à poser la question en ces termes c'est limite trollage de toute façon
C'est lors de mon dernier voyage en France, en 2001, en prenant un coup avec l'un des vôtres, que j'ai entendu pour la première fois que la France était « Le pays de droits de l'Homme ». Une affirmation qui n'appelait à aucune remise en question.

Or, cette prétention n'a aucun écho dans le monde.

Mon arrivée en terre française a coïncidé avec la parution du livre du général Aussarasses, grand tortionnaire d'Algériens devant l'Éternel. Le contraste entre les prétentions hexagonales et la réalité était alors, et reste pour moi, saisissant.

La France est passée à l'histoire comme une méga-puissance coloniale où elle a asservi un grand nombre de Nations. Lors de mon long périple, on me demandait souvent s'il s'agissait de mon premier séjour en France. Je répondais alors que c'était mon « deuxième voyage et demi ». L'on se gaussait alors de ma réponse. Et j’expliquais que la demi, c'était la Guadeloupe. Et l'on se mettait à rire avec moi. C'était bien vu, ai-je compris : la Guadeloupe – et ses habitants imaginais-je - n'était qu'à demi Français et donc constituée de demi-Hommes.

La France est vue comme une terre d'écrivain, de ces gens qui se paient de mots sans nécessairement décrire le réel. Si elle se voit comme la terre des droits de l'Homme, j'imagine que c'est parce qu'un quelconque scribe a élaboré les grandes lignes de ces principes dans un texte quelconque. Ce qui, vous en conviendrez, ne prouve rien. Car la France n'est pas non plus, n'en déplaise à ses détracteurs, le pays du sadisme.

Je ne sais pas ce qu'est l'« ironie rageuse », CAZ, et votre « voilà » n'y changera rien. Je connais de plus assez bien les Français pour savoir que la France compte encore assez de Poto pour que son honneur soit sauf.

J'ai coutume de poser une nouvelle question chaque fois qu'une des miennes apparaît sur QALC. Cette fois-ci, avec son faux dilemme, philoskat court-circuite mon habitude en me donnant une réponse définitive avant même que je ne puisse passer à l'interrogation que j'avais en tête pour la question suivante. Il est indéniable, désormais, que le niveau baisse.
11.5/20
J'aime bien ta réponse
11.5/20
Je te plussoie, Gilles.
Les gens ne suivent pas une "mode". Avec les récents mouvements de notre gouvernement, et surtout le fameux 49-3, les gens prennent conscience qu'on n'est pas réellement dans une démocratie. Dans une démocratie, c'est le peuple qui décide. Nous, on décide (et encore, cela peut être discutable) de qui va nous représenter, et décider pour nous. Sauf qu'on se rend bien compte qu'ils nous représentent pas très bien...
9.5/20
Abah voilà, ta réponse est bien plus argumentée que ta question !
10/20
@CheeseBurger
J'avais essayé d'expliquer ça un jour mais je me suis fait insulter.
Le 49-3 est une finalité de notre "démocratie" ; peut-être même l'amorce d'une dictature (démocratique). En tout cas la démonstration franche du mépris de l'opinion publique.
En tout cas pour remettre l'échelle des valeurs à l'endroit dans une société si fière de marcher sur la tête, bon courage.
9.5/20
@effectivement gilles:
"C'est lors de mon"Si elle se voit comme la terre des droits de l'Homme, j'imagine que c'est parce qu'un quelconque scribe a élaboré les grandes lignes de ces principes dans un texte quelconque".
Pourquoi vouloir dénigrer la France à ce point ?
La déclaration des droits de l'homme a été voté le 26 août 1789 par l'Assemblée nationale constituante.
il n'y a rien de plus beau que ça : « Tous les Hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits »
11.5/20
@Steph :)
C'est vrai que c'est beau mais à condition de ne pas oublier la déclaration des devoirs de l'homme et du citoyen.
Et accessoirement de les appliquer.
Parce que les donneurs de leçons spécialistes du "faites ce que je dis, pas ce que je fais" Il y en a plein le cul.
10.5/20
Les droits de l'homme, c'est complètement inutile !

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC