Demander à un noir dans quelle branche il travaille, est-ce du racisme ?

  • 13/20
  • LemoLemoLemo
  • Le 10/04/2013
14/20
Noir, Lemo qui fâche... Ou alors c'est racisme !
EeeeeEEEeeeeen, il à dit noir !!!!!
C'est du raciste !
16/20
C'est pas raciste, les gens qui voient du racisme partout sont des abrutis.
9.5/20
Raciste! (oui, je t'ai lu Gloomi)
13.5/20
J'ai pas compris où y'a du racisme...

C'est le jeu de mot avec branche et arbre, ou je suis trop clair d'esprit ?
13/20
La seule chose que j'aime encore moins que les racistes, c'est les chinois.
13.5/20
La seule chose que j'aime encore moins que les racistes, c'est les adeptes du "si X est chinois alors X est asiatique, donc si Y est asiatique alors Y est forcément chinois."
10/20
Les gens de couleur sombre broient ils de la couleur sombre ?
10/20
Nan, c'est pas raciste, mais penser comme tu le fais est juste drôle
10/20
Dans quelle branche il travaille non. Sur quelle branche il travaille ça peut porter à confusion... (joke)
12/20
Ce n'est pas les actes en eux mêmes qui sont racistes, c'est la cause de ceux-ci.
Ce n'est pas parce qu'une personne agresse une personne noir (ou asiatique ou blanche) qu'elle est raciste. Mais c'est du racisme si une des motivations de l'agression est la couleur de peau de l'agressé.

Le racisme ce n'est pas forcément des actes, on peut avoir des pensées racistes sans pour autant agir de manière raciste. On peut avoir des préjugés racistes, savoir que l'on a ses préjugés et essayer de les dépasser quand on rencontre quelqu'un pour ne pas le juger par rapport à une idée préconcue que l'on aurait de lui.
D'une certaine manière, se surveiller et réfléchir à ce qu'on dit en se demande si c'est du racisme quand on parle à une personne noir, cela montre déjà que l'on fait une distinction entre personnes noires et personnes blanches. En effet on ne se serait pas poser cette question en parlant à une personne blanche, donc on agit et réagit différement en fonction de la couleur de peau.
Ca ne veut pas dire que l'on doit s'en sentir coupable, mais en avoir conscience c'est déjà un premier pas.
Après il n'y a pas que la couleur de peau, on peut aussi se sentir mal à l'aise après avoir sorti une refléxion devant quelqu'un de bien portant ou avec un trait de caractère quelconque et c'est souvent ce malaise qui suit qui peut être mal perçu plutôt que la réflexion.

Pour en revenir à la question, il me semble que demander "dans quelle branche travailles-tu ?" n'aura rien de raciste dans la plus part des cas mais ce demander juste après si c'est du racisme, c'est faire de la discrimination selon la couleur de peau et présuposer qu'il y aurait une raison pour que cela soit raciste et qu'il existe une association entre personnes noires et vie dans les branches. Et du coup pour moi cette interrogation montre un peu de racisme.
Avoir une réponse cohérente d'un macaque quand on parle de branches, c'est amusant je trouve

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC