Comment peut-on savoir la prononciation du latin à défaut d'avoir des enregistrements d'époque?

10/20
Ben, avec l'Église. La messe en laPin, tout ça...
10.5/20
Veni vidi RISI
11/20
Beati pauperes spiritu! (comme ça s'écrit)
10/20
Nulla dies sine linea
Nulla dies sine QALC!........
Je dirai que cette langue s'est transmise oralement en Italie il me semble, donc ils ont gardé une certaine prononciation.(A vérifier...)
j'avais entendu un vieux prof qui le parlait à l'ancienne en roulant les R et avec un intonation chantante.
17/20
ben généralement les profs de latin son d'époque, donc pas de problèmes ...

je connais la sortie :D ==> []
11/20
Duos habet et bene pendentes...
13.5/20
Nos ancètres ont du graver ces enregistrements sur un CD mais personne l'a retrouvé
10.5/20
@ Brian33, tu ne crois pas si bien dire,tu n'es pas loin de la réalité! Ma prof de latin était une vieille fille moustachue, très sévère, qui puait de la bouche et nous faisait peur......

@ Bouvier, habemus papam!.........
10.5/20
Nous y revoilà:testis unus,testis nullus(P Desproges)
10.5/20
le barbu : et testis cule ?
10/20
@ Feuille, comment veux-tu, comment veux-tu.... :D
O tempora, o mores!
9.5/20
Ben demande à ton prof de latin!
(pour le "v" qui se prononce "w", c'est qu'on a retrouvé un dessin avec un chien qui crit "vava"!)
RALC
RALC
9.5/20
aah!!je m'embrouille avec mon pseudo...ma signature...
RALC
11.5/20
parce que la phonétique est plus vieille que le latin...

tout simplement...

dsl, c'est pas rigolo, comme commentaire... mais bon ;)
10.5/20
C'est grace aux papes qui parlent latin de père en fils.
10/20
Est-ce qu'on a le droit de faire une réponse sérieuse ?
C'est grâce à l'étude des différents textes qui nous sont parvenus. En général, quand une prononciation devenait courante, cela se traduisait par une nouvelle graphie. Par exemple, au Ier siècle, le couple [ns] s'est simplifié en [s]. On a pu le constater grâce à des inscriptions retrouvées à Pompéi.
10/20
Je suis mort de rire à lire toutes les réponses!
10/20
@ploume :
À l'époque le niveau d'éducation n'était pas ce qu'il était, et beaucoup de "graffitis" faits à l'époque comprenaient des fautes d'orthographe par rapport aux textes de Cicéron et autres : Tout était écrit en langage SMS (enfin phonétique plutôt), du coup on peut imaginer la prononciation spéciale de certaines syllabes ou de certains mots. (De nos jours, voir écrit "keuyir" (j'invente pas !) permettrait de comprendre la prononciation de "cueillir")

Proposer une réponse

Poser une question Valider des questions
les tshirts QALC